Le Fort Napoléon : un monument historique des Saintes

Construit en 1867 par Napoléon III au sommet de la morne Mire, à l’origine Fort Louis, le fort n’a jamais servi de forteresse militaire pour combattre les Anglais. Il servait surtout de pénitencier jusqu’au début du siècle. En 1973, le fort a été transformé en musée grâce à l’Association saintoise de Protection du Patrimoine. Surplombant presque la totalité de l’île, ce fort vous fera découvrir les maquettes de bateaux, les coquillages, des poissons, les cases en bois et même les iguanes. C’est un véritable musée consacré aux Saintes et aux Saintois à travers les différentes pièces dédiées à la mer.

Les pièces à visiter sont surtout réservées aux caractéristiques de Terre-de-Haut et Terre-de-Bas avec les cases en bois, les meubles et artisanats locaux. Les Saintois portent bien leur réputation de meilleurs pêcheurs de la Guadeloupe comme en témoignent tous les objets de pêche et les types poissons exposés dans les salles : barracudas, espadons, daurades, requins, filets de pêche, barques en poirier du pays. En souvenir des marins, le musée vous fera découvrir leur quotidien ou leurs menus. Le guide vous fera également découvrir la bataille des Saintes, leurs stratégies et plans de campagne des Français et Anglais pour la récupération des îles.

Le Jardin exotique du Fort Napoléon

Grâce à l’Association saintoise de Protection du Patrimoine, vous pourrez visiter le Jardin botanique du Fort Napoléon sur le chemin de ronde. Vous pourrez admirer les plantes grasses ou succulentes. Leur facilité d’adaptation en milieux arides se doit à leur capacité à stocker l’eau dans leurs racines : cactus, aloès, yuccas, têtes à l’anglais, un cactus globuleux portant des fleurs et des fruits. Grâce au Jardin botanique, vous en apprendrez un peu plus sur ces plantes méconnues. Vous ferez également la rencontre des iguanes sur les remparts.

Pour vous rendre au Fort Napoléon, vous devez faire un peu d’escalade, partir en navette ou en scooter. A votre arrivée, vous aurez une vue imprenable sur la Guadeloupe avec les îles environnantes et la baie des Saintes, la Dominique ou Marie-Galante. Le Fort Napoléon est ouvert tous les jours, de 9h à 15 heures entre juillet et août, de 9 heures à midi le dimanche sauf le 1er janvier, le 27 mai, les 15 et 16 août et le 25 décembre. Les tarifs varient de 3,50 euro pour les adultes et 2 euros pour les enfants de moins de 12 ans. Plus de 100 000 personnes conduites par les guides visitent le Fort Napoléon chaque année pour découvrir leurs histoires et leur art.

jeudi 24 juin 2010, par redaction

+ d'infos sur "accueil"

Newsletter - Votre mail :