L’apéritif par excellence avec des ingrédients exotiques

Pour la recette de l’acra de morue antillais, vous aurez besoin de 250 g de filet de morue, 150 g de farine tamisée, 100 ml de lait bouilli puis refroidi, deux œufs et 50 ml d’eau. Pour relever le goût de l’exotisme, il vous faut trois branches de ciboulettes, deux pincées de piment en poudre, du gingembre, de l’oignon émincé, des tomates, un bouquet contenant du persil, de la maniguette, des feuilles de bois d’Inde et du laurier. N’oubliez surtout pas le sel et le poivre.

Avant de préparer la pâte, commencez d’abord par dessaler la morue. Retirez-en les arêtes et récupérez le filet. En même temps, faites cuire le bouquet de persil, de laurier, de maniguette et de feuilles d’Inde dans un litre d’eau. Égouttez le tout et écrasez le mélange avec une fourchette. Versez-y un peu d’huile tout en ajoutant petit à petit l’oignon et les ciboulettes. L’huile est indispensable pour que l’appareil soit un peu plus souple.

Une pâte légère et une chair bien ferme pour des acras exquis

Commencez à préparer la pâte après avoir terminé l’appareil. Pour ce faire, mettez la farine dans un saladier. Incorporez le sel, le piment et le poivre. Faites un petit puits au milieu du mélange. Ajoutez-y le lait et les œufs tout en battant vigoureusement jusqu’à obtention d’une substance homogène et très légère. Recouvrez cette pâte avec une serviette en coton et laissez reposer pendant une heure pour qu’elle gonfle bien.

Une fois la pause terminée, prenez la pâte et incorporez-y les tranches de morue. Faites bouillir de l’huile et faites-y frire les morceaux de morue enveloppés de pâte. Attendez qu’ils soient dorés avant de les retirer. En attendant que les acras cuisent, préparez la sauce rougail en mixant tomates, gingembre et piment. Vous obtiendrez une substance pâteuse de couleur rouge que vous servirez en accompagnement de vos acras. Mettez une tranche de citron au coin de l’assiette pour encore plus de goût.

mercredi 2 mars 2011, par Redaction 3

Newsletter - Votre mail :