Bouillante connait une activité économique fort remarquable

La ville de Bouillante a été fondée en 1635, après le débarquement des premiers colons. Elle produisait le pétun (tabac), l’indigo et le coton. Plus tard, la culture du café et de la canne à sucre se développa petit à petit, mais c’est seulement en 1970 avec l’amélioration de l’axe routier que la ville commence à trouver sa voie, surtout avec le film documentaire du Commandant Cousteau sur les eaux de la baie de Bouillante. Aujourd’hui elle est devenue la capitale de la plongée et de la pêche au gros.

Bouillante est la capitale de l’écotourisme de la Guadeloupe. Les Bouillantais, population à la fois chaleureuse et accueillante, ont d’ailleurs bien cerné le potentiel de cette charmante commune. Ils sont, pour la plupart, des agriculteurs de café, de cacao, de la vanille, de coton et de tabac. Par ailleurs, la localisation en bordure de la mer des Caraïbes confère à la ville le statut de capitale de la pêche au gros.

Les incroyables atouts touristiques de la ville de Bouillante

La commune de Bouillante a tiré son nom de ses sources d’eau chaude aux vertus thérapeutiques reconnues, en mer et sur la côte. Unique en son genre, elle est l’une des villes les plus visitées de la Guadeloupe. Les Bouillantais se feront une joie de faire découvrir aux touristes leur culture. De multiples activités sont proposées au visiteurs et souvent, c’est le temps qui manque aux touristes pour visiter le parc zoologique et botanique des Mamelles.

Il est aussi agréable de plonger dans les plages de sable gris et blanc de Malendure, avec ses cocotiers et son eau peu profonde. Ses fonds marins sont, en outre, des lieux incroyables pour faire la rencontre des dauphins et des baleines. D’autres possibilités s’offrent aux vacanciers, qui peuvent se jeter dans les rivières rafraichissantes ou encore se balader à bord d’un bateau à fond de verre.

.

samedi 29 septembre 2012, par Redaction 3

Newsletter - Votre mail :