Bouillante, une destination privilégiée des écotouristes

Bouillante est une destination privilégiée des adeptes de l’écotourisme qui désirent alterner la découverte du patrimoine naturel de la Guadeloupe à la baignade et au farniente. Cette ville se trouve à cinquante minutes de l’aéroport international de Pointe-à-Pitre. Alors, n’hésitez pas à programmer un séjour dans cette localité qui recèle tant de trésors de la nature qui n’attendent qu’à être découverts par les visiteurs de passage.

Bouillante, située sur la Côte sous le Vent, demeure encore préservée du tourisme de masse. Vous jouirez de votre séjour en toute quiétude et vivrez des moments merveilleux durant les expéditions vers les nombreux sites touristiques de la région, dont les cascades de Birloton et le Trou à Diable.

La cascade du Trou à Diable, un site d’une beauté hors du commun

La cascade du Trou à Diable, qui est encore malheureusement peu connue des touristes qui viennent en Guadeloupe, est pourtant facilement accessible en saison sèche. Si vous partez de Bouillante, vous emprunterez la route du Sanatorium et continuerez vers le Morne Michot sur un peu plus d’un kilomètre. Là, vous bifurquerez pour prendre le chemin de terre qui se trouve à votre droite pour déboucher sur la prise d’eau sur la rivière Bourceau. Encore un petit effort et vous parviendrez à destination.

La cascade du Trou à Diable est un magnifique site qu’il faudra absolument visiter lors de vos prochaines vacances en Guadeloupe. Vous serez enchantés par la beauté de cet endroit qui est entouré d’une végétation luxuriante, d’arbres et de plantes tropicaux, de fleurs odorantes et de nombreuses espèces d’orchidées. Vous pourrez vous rafraîchir sous les eaux limpides de la cascade s’il ne pleut pas. Des moments de sensations extraordinaires en perspective ! Il est toutefois conseillé d’y aller par beau temps, puisque les lieux sont difficilement accessibles durant la saison humide.

mercredi 30 mars 2011, par Redaction 3

Newsletter - Votre mail :