La peau métissée ou noire

Une des caractéristiques les plus connues des peaux métissées ou noires est qu’elles sont souvent grasses. Parmi la quarantaine de types de peaux métissées, toutes ont presque tendance à briller. Ces peaux peuvent aussi présenter des taches brunes, des cernes et des comédons, car elles tendent naturellement à se cicatriser. A côté, bien des peaux métissées sont ternes. En fait, à l’image de toutes les peaux, elles sont également sensibles et peuvent être déshydratées. Mais la peau noire ou métissée n’a pas que des inconvénients. En effet, la pigmentation contribue à une plus grande résistance au photovieillissement.

Pourquoi un fond de teint sur une peau noire ou métissée ?

Quelle que soit la couleur de votre peau, le fond de teint est utile en tant que base de votre maquillage. Et la peau noire a besoin d’un maquillage spécifique pour être mise en valeur. Le fond de teint sert donc à donner un aspect unifié au visage. Il assure également la matification, et ainsi l’absence de désagréables zones brillantes. Enfin, contrairement aux idées reçues, le fond de teint ne déshydrate pas le visage.

Quel fond de teint choisir ?

Optez pour un fond de teint d’une couleur légèrement claire par rapport à votre carnation. Ensuite, évaluez le besoin de correction, notamment la surface et le type d’imperfections. Choisissez un produit à la fois hydratant, matifiant et lumineux. La texture est un paramètre important, car il sera choisi en fonction de vos besoins de correction. Si les imperfections de votre visage sont légères, optez pour la version fluide. S’il s’agit de camoufler des zones d’hyperpigmentation, comme les grandes taches, choisissez un fond de teint compact. La version poudre qui s’effrite est conseillée pour une couvrance plus épaisse. Enfin, le fond de teint en stick est le plus adapté aux petites corrections. Très pratique, il tient également dans le sac à main.

vendredi 26 avril 2013, par Redaction 3

Newsletter - Votre mail :