Des règles de base à ne pas négliger

Beaucoup savent déjà que les maillots ne sont ni échangés ni repris, exactement comme le cas des sous-vêtements. Alors, pour éviter d’arriver à regretter un choix, mieux vaut s’assurer que le modèle choisi corresponde véritablement à ce à quoi vous vous attendiez. Pour cela, il serait déjà recommandé de choisir le bon moment : il faut que vous soyez calme et disposiez de suffisamment de temps devant vous pour ne pas avoir à vous précipiter dans votre choix. Il est également conseillé de ne pas manger plus qu’il n’en faut la veille au soir. Et souvenez-vous qu’il est toujours préférable de requérir l’avis de quelqu’un d’autre, car il est souvent difficile de se juger soi-même, surtout si l’on a des préjugés sur notre corps. Alors, demandez à une amie, une cousine, votre mère ou votre conjoint de vous accompagner.

À chaque morphologie correspond un modèle idéal

Si vous êtes de celles que la nature a dotées d’une forte poitrine, optez pour un maillot décolleté plongeant qui se maintient grâce à un tour de cou et évitez surtout les modèles à pinces qui donnent une illusion de volume et qui conviennent mieux à celles qui ont une petite poitrine. Question couleur, les motifs trop imposants sont à laisser de côté au profit des couleurs plus foncées.
Celles qui ont une morphologie androgyne privilégieront plutôt les modèles qui sauront mieux mettre en valeur leur taille, en l’occurrence les une-pièce. Choisissez un maillot avec des soutiens rembourrés ou dotés de balconnets. Pour ce qui est de la couleur, pas de préférence, choisissez selon vos goûts et envies.
Par contre, si vous êtes un peu ronde, optez pour un maillot en lycra qui galbera votre corps de manière efficace. Il faut choisir un modèle fait avec un tissu de qualité. Pour le reconnaître, n’hésitez pas à jeter un coup d’œil à l’étiquette pour vérifier le taux d’élasthanne de la matière. Plus il est élevé, mieux c’est !

vendredi 2 août 2013, par Redaction 3

Newsletter - Votre mail :