L’arrosage du palmier

L’entretien du palmier passe par un arrosage régulier, surtout durant la saison chaude. Certes, celui-ci supporte très bien le soleil, mais il faut éviter que les racines se dessèchent trop. Par contre, les jeunes palmiers redoutent un arrosage trop fréquent. Évitez aussi que l’eau de l’arrosage stagne sur les racines, car cela pourrait les pourrir. Par précaution, drainez bien votre sol et ajoutez-y un peu de sable si nécessaire afin d’améliorer l’infiltration de l’eau. Pour maintenir une bonne humidité du sol, installez un paillis au niveau des racines. Celui-ci peut être composé de copeaux de pin.

Fertiliser le sol

Bien que les palmiers soient des plantes qui s’adaptent à presque tous les types de sol, un apport en éléments nutritifs est nécessaire pour maintenir de jolies palmes toute l’année. Si votre sol est trop riche en calcaire, n’hésitez pas à apporter du magnésium ou du potassium à celui-ci.

Un apport d’engrais bio est également nécessaire quatre fois par an. Un excès d’engrais est toutefois déconseillé, car cela pourrait tuer votre plante. D’ailleurs, ne le faites pas durant les premiers mois après votre plantation.

Que faire quand la température baisse ?

Malgré un bon entretien de votre plante, vous ne serez pas à l’abri des feuilles jaunes. Enlevez-les régulièrement et ne conservez que les feuilles bien vertes. Par contre, ne touchez jamais au tronc. Le cœur du palmier supporte mal le froid, mais en région tropicale, cela ne devrait pas poser trop de problèmes. Si la température est vraiment basse, enveloppez le tronc de votre palmier avec une bâche plastique.

Protection du palmier contre les insectes

Les palmiers attirent particulièrement les cochenilles et les thrips. Les acariens peuvent aussi envahir votre plante. Pour la protéger contre ces attaques, n’attendez pas une grosse invasion, utilisez de suite un répulsif.

Au lieu d’utiliser un insecticide chimique, préparez vous-même votre répulsif naturel. Voici une recette toute simple : mélangez dans un litre d’eau une cuillérée à café d’huile végétale, la même quantité d’alcool à 90° et de savon liquide noir. Il vous suffit de vaporiser votre palmier avec ce mélange.

jeudi 11 juin 2015, par Redaction 3

Newsletter - Votre mail :