La mouche, qu’est-ce que c’est ?

La mouche se définit comme un faux grain de beauté. Très tendance au cours des XVIIe et XVIIIe siècles, elle avait pour principales fonctions de masquer les imperfections du visage et de mettre en valeur la blancheur du teint. Elle était alors confectionnée à base de mousseline noire et fixée sur le visage. Au cours des siècles, la mouche a beaucoup évolué. Désormais, elle est l’une des pratiques les plus courantes du maquillage permanent. Véritable atout de beauté, le faux grain de beauté est d’autant plus apprécié par les femmes à la peau noire et métissée, car il leur permet de sublimer leur teint chocolat.

Où se faire placer son faux grain de beauté ?

Généralement, la mouche est dessinée sur le visage. Pour décider de l’endroit où l’on veut se la faire poser, on pourra se baser sur le langage des grains de beauté. Selon ce dernier, à chaque endroit du visage où se trouve le point correspond une signification. Placé sous l’œil, le grain de beauté symbolise la passion et à côté du sourcil, un mariage heureux et la persévérance. Au-dessus de la lèvre, il évoque le libertinage et la gourmandise. Dans le coin de la bouche, il est synonyme de coquetterie.

Conseils pour réussir son faux grain de beauté

Pour se faire poser son faux grain de beauté, il est important de se rendre chez un professionnel compétent. Les cas d’allergie et le risque de ratage seront ainsi limités, car un bon praticien utilise des pigments de qualité et effectue un test de tolérance au préalable. La séance dure une dizaine de minutes. Après avoir observé la forme du visage de son client, sa couleur de peau ainsi que celle de ses cheveux, le praticien détermine la couleur finale et l’emplacement de la mouche. Avec accord de l’intéressée, il effectue un essai au crayon et si cette dernière est satisfaite, il procède à la pose. Par la suite, un entretien annuel est recommandé pour raviver la couleur de la mouche.

samedi 14 avril 2012, par Redaction 3

Newsletter - Votre mail :