L’habitation créole de la Montagne aux Orchidées

Les belles plages et le jardin botanique ne sont pas les seuls sites touristiques immanquables de Deshaies en Guadeloupe. Pour que votre escapade touristique dans cette commune soit inoubliable, tâchez également d’effectuer une visite de la prestigieuse Montagne aux Orchidées. Les amateurs d’architecture et de bâtiments renforceront leur savoir dans ce domaine en visitant la demeure créole. Incendiée en 1985, cette maison coloniale a été reconstruite dans le respect total de son architecture originelle.

Culminant à 350 mètres d’altitude, l’habitation créole de la Montagne aux Orchidées offre une vue magnifique sur les îlets de Kawouane, l’île d’Antigue et la mer des Caraïbes. L’extérieur de la maison correspond à l’architecture des habitations créoles du XVIIIe siècle. L’intérieur intègre un salon aménagé et une grande salle à manger pour la prise de boissons chaudes et la dégustation de bonnes recettes guadeloupéennes. L’heure du repas devient un moment convivial lorsque les groupes de visiteurs sont réunis autour de la table en mahogany de la grande salle.

Le parc de la Montagne aux Orchidées

Les maîtres des lieux prennent toujours le temps de faire une visite commentée de l’endroit. Cette visite, presque rituelle pour le personnel, donne aux visiteurs la chance de découvrir les merveilles du parc de la Montagne aux Orchidées, un espace floral s’étalant sur 3 hectares. Les vacanciers peuvent y apprécier la beauté et l’originalité de différents types de bois tels que le Bois-lélé, le Ka-cogné ou encore l’Acajou blanc. Spatiphylum, alamandas, roses de porcelaines, des plantes diversifiées rehaussent également la beauté de ce parc de verdure.

Les Bonsaïs s’alignent parmi les incontournables de la Montagne aux Orchidées. Parmi les types d’arbres nains présents dans cet endroit citons les sérissas, les ligustrums ou encore l’illustre Podocarpus âgé de 3 siècles. Ne ratez pas les orchidées, l’emblème de cette montagne, lors de votre visite. En effet, la culture des orchidées est ici centrale, ces plantes souffrent des actions humaines depuis de nombreuses années. Découvrez ainsi les orchidées sauvages de la Guadeloupe à l’instar de l’oncidium altissimum ou encore du brassavola cucullata.

vendredi 21 mai 2010, par redaction

+ d'infos sur "accueil"

Newsletter - Votre mail :