La prévention avant tout

En plus d’être responsables de maladies, les moustiques nous empêchent aussi de dormir tranquillement. Pour se protéger efficacement, tout commence par la prévention. Afin de protéger notre lieu d’habitation, il convient en premier lieu de limiter les lieux de ponte. Pour ce faire, débarrassez-vous des eaux stagnantes et pensez aussi à vider les soucoupes, les seaux et arrosoirs, lieux de prolifération de leurs larves. Si vous avez des vases, l’eau doit être changée toutes les 24 heures en y ajoutant quelques gouttes d’eau de javel. Toujours à titre de prévention, pensez dès maintenant à équiper vos portes et fenêtres de moustiquaires, surtout au coucher du soleil. Pensez également à fermer toutes les fenêtres lorsque la lumière est allumée, car c’est ce qui attire surtout les moustiques dans la maison.

Les mesures de protection

Pour se protéger de ces insectes nuisibles, les moyens de prévention cités ci-dessus peuvent être complétés par d’autres mesures. Pour une protection sans faille, vous pouvez installer une moustiquaire au-dessus du lit que vous pourrez déployer au moment de dormir. Certes, cet accessoire est souvent encombrant et gênant, mais s’avère très efficace. Autre solution possible, équipez la maison de lampes UV dont la lumière attire les moustiques pour ensuite les griller. Votre maison restera aussi à l’abri des moustiques grâce aux répulsifs chimiques ou naturels. Il suffit de les diffuser dans toutes les pièces de la maison et adieu les moustiques. Vous pouvez également utiliser un insecticide pour une protection optimale. Autre astuce, équipez votre chambre ou la pièce où vous vous trouvez d’un ventilateur, car les moustiques ne supportent pas le vent. Enfin, à défaut d’avoir tous ces matériels, utilisez les moyens du bord en diffusant des huiles essentielles aux propriétés répulsives dans la chambre. Les moustiques prendront aussitôt la fuite, et vous pourrez dormir tranquillement sans être dérangé.

jeudi 13 juin 2013, par Redaction 3

Newsletter - Votre mail :