La randonnée palmée, une excellente alternative à la plongée

Si vous n’êtes pas un sportif émérite et si vous ne disposez pas d’un matériel sophistiqué pour pratiquer la plongée sous-marine, la randonnée représente une excellente alternative pour explorer l’environnement aquatique de la Guadeloupe. Cette activité exercée à faible profondeur vous permettra d’admirer les oursins, les coquillages, le plateau corallien, des poissons tropicaux et les éponges. Vous pourrez même observer l’évolution des tortues marines à quelques mètres de vos palmes.

La randonnée palmée constitue la formule idéale pour explorer le monde sous-marin de l’archipel si vous n’êtes pas un adepte de la plongée. Elle peut même être pratiquée par les enfants. Pour réaliser une balade au fond de l’eau, vous serez accompagné individuellement par un moniteur professionnel qui se fera une joie de vous guider à la découverte les richesses des fonds marins de la Guadeloupe. Apportez un appareil photo numérique étanche pour fixer en image ces moments inoubliables.

De nombreux sites poissonneux à découvrir

La Guadeloupe dispose de nombreux sites où vous pourrez pratiquer de la randonnée palmée. Vous en trouverez à proximité des plages de Saint-François, sur la plage de la Saline à la Pointe des Châteaux, à l’anse à La Gourde ainsi que dans les lagons situés non loin de la commune du Moule. Si vous séjournez à Sainte-Anne, vous pourrez effectuer une balade aquatique sur la place de la Caravelle. Vous serez enchantés de découvrir la très grande variété de poissons qui virevoltent dans l’eau chaude de la mer des Caraïbes.

Les touristes qui viennent en Guadeloupe ne veulent pas rater l’expérience d’une randonnée palmée. Cette activité devient très tendance. Ainsi, de nombreux opérateurs programment des journées de découverte des fonds marins. Les randonneurs subaquatiques sont accompagnés d’un guide. Ils bénéficient des explications sur la flore et la faune sous-marine. Si vous désirez vous initier, vous apprendrez à vous familiariser avec le matériel. Dans le cas où vous ne sauriez pas nager, vous serez équipés d’une bouée pour la balade palmée.

samedi 26 novembre 2011, par Redaction 3

Newsletter - Votre mail :