Les accras de morue, l’apéro traditionnel

Le menu de fête en Guadeloupe comprend toujours les accras. Accompagnés de cocktail ou de ti punch, ils représentent l’apéro typiquement exotique. Ce plat se prépare en une dizaine de minutes et cuit en seulement cinq minutes. Pour ce faire, commencez par émietter la morue préalablement dessalée. Puis hachez oignon, persil, cives et ail, qui seront ensuite ajoutés à la morue. Salez et poivrez le mélange.

La pâte à accras est composée de farine et d’eau. Une fois semi-épaisse, le mélange de morue et d’épices y sera incorporé, tandis que le piment sera écrasé dans un verre d’eau. Cette dernière servira à pimenter la pâte. Finalement, ajoutez-y du bicarbonate de soude et du jus d’un demi-citron avant de faire frire la pâte en petits beignets.

Le traditionnel jambon de Noël

La tradition dans l’archipel guadeloupéen veut qu’un cochon soit tué pour Noël et qu’à partir de ce dernier soit préparé dans la convivialité des retrouvailles amicales et familiales le fameux jambon de Noël. La préparation d’un jambon d’environ 4 kg dure une heure, tandis que sa cuisson prendra cinq heures.

Le jambon devra être dessalé dans une bassine d’eau, placée ensuite au frais pendant une journée. Puis un court-bouillon, préparé à base d’oignon, d’ail et de bouquet garni, servira à la cuisson au feu doux du jambon pour une durée de cinq heures. Le jambon est cuit lorsque l’os à proximité du jambonneau se retire aisément. Si tel est le cas, laissez refroidir le jambon avant d’en retirer la couenne et de passer à l’étape du découpage. Pour finir, le jambon reconstitué devra être saupoudré de sucre et décoré de cerises confites et de tranches d’ananas, avant d’être caramélisé.

mercredi 28 novembre 2012, par Redaction 3

Newsletter - Votre mail :