Objet : chikungunya traitement Conférence de Toulon 21,22, 23 JUIN 2006

Chère madame,

Je fais un travail sur le Chik que j’ai analysé du point de vue biologie moléculaire et j’en ai conclu que le rhumatisme du Chik est du à une protéine appelée LFA1alpha : Or, surprise, LFA1alpha fixe le Magnésium !

Je suis un peu frustré de ne pas savoir ce que deviennent les malades prenant du magnésium. Où cela en est-il ?

Ci-joint ce travail (en Anglais) présenté comme poster à la Conférence de Toulon les 21, 22, 23 Juin 2006 au Palais Neptune (International Convention Center).

En Australie existe une maladie appelée polyarthrite épidémique due au virus ross river, qui est le frère jumeau de Chik. Elle pose d’énormes problèmes au gouvernement du Queensland. Ils ne connaissent pas le magnésium. Ce serait intéressant de demander aux Australiens de faire un essai clinique avec le magnésium. Pourquoi ne pas leur envoyer votre fax ? Avec mes hommages les plus respectueux,

TRAN Guy Mong Ky - Université Paris V

Lire le rapport d’étude sur le chik


Réponse :

La plupart des personnes que j’ai eues au téléphone m’ont affirmé avoir guéri immédiatement après une simple prise (un litre). Quelques unes ont eu besoin de continuer à prendre un verre ou un demi-verre par jour pendant 20 jours. Sans doute existe-t-il des personnes sur lesquelles le résultat n’a pas été aussi évident ? Je n’en ai pas de retour, mais je reste persuadée que de toute façon la prise de magnésium à cette dose leur aura été totalement bénéfique. Peut-être dans les cas plus réticents serait-il souhaitable d’y adjoindre des huiles essentielles, mais cela nécessite de le faire avec un médecin, je ne pouvais pas prendre le risque de conseiller des huiles essentielles à distance et de manière générale. Ce qui ne posait aucun problème pour le chlorure de magnésium.

Certaines personnes (sur le continent et à la Réunion) m’ont affirmé l’avoir pris sur le conseil de leur médecin, d’autres avec l’accord de leur médecin – bien qu’allopathe. (Sauf que je pense qu’ils ne s’en vantent pas, craignant –à juste titre- la réaction du conseil de l’ordre) Il me semble que notre force est qu’il n’existe AUCUN traitement pour le moment… Je suis à votre entière disposition. Je sais que le problème crucial du moment est le chikungunya, mais je répète que l’on peut guérir de nombreuses autres pathologies (j’ai là aussi des témoignages) en partant de la simple grippe, aux gastro-entérites, intoxications alimentaires, mononucléose infectieuse, paludisme. Dans l’attente d’avoir de vos nouvelles (je comprends que c’est plus compliqué pour vous qui êtes médecins – ne l’étant pas j’ai pu me permettre ce geste envers la population de la Réunion).

Sachez que je demeure à votre disposition pour continuer à envoyer des fax comme je l’ai fait à la Réunion – il suffit que vous m’envoyiez une liste de numéros….)

Bien à vous Marie

Les témoignages

Objet : merci !!

Bonjour Madame Billi, j’habite à la Réunion et comme beaucoup de Réunionnais j’ai eu le chikungunya en janvier de cette année. Mon oncle en métropole a repéré votre mail et me l’a fait suivre. N’ayant rien à perdre j’ai essayé le chlorure de magnésium sans forcément grande conviction au début, mais le fait que ce soit vendu sans ordonnance et que de toute façon "il n’existe pas de médicament contre le chik", je me suis dit que ça ne pouvait pas faire de mal.

Et là j’ai été sidérée du résultat !! Au bout de 48h et après absorption de 3/4 de litre mes douleurs aux chevilles ont très très nettement diminué. J’ai toujours un peu mal surtout au réveil mais la douleur n’a plus rien à voir avec celle endurée jusqu’alors. Cela fait 3 semaines que j’ai essayé ce produit, je n’ai à priori pas d’effets secondaires , je me sens en pleine forme.

Je pense que vais continuer à en prendre un verre pendant une semaine pour essayer de faire en sorte que mes douleurs disparaissent complètement. J’imagine que vous devez vous heurter à pas mal de critiques et d’attaques de toutes sortes, je trouve que vous êtes très courageuse et je salue votre "sens humanitaire". C’est assez dingue de se dire qu’un simple sachet à 1 euro peut guérir ou en tout les cas soulager énormément des douleurs terribles. Car les anti inflammatoire type Voltarène et autres ont une action absolument nulle sur mes douleurs.

J’ai 35 ans, de nature très sportive et le chik m’a complètement "rétamée" physiquement et surtout moralement. Il est vrai que physiquement c’est assez pénible de se sentir faible et d’avoir mal à chaque pas, mais on prend sur soi et on réunit tout son courage. D’ailleurs comme ça ne se voit pas et que je fais quand même du sport personne n’aurait imaginé ce que j’endure, beaucoup de personnes ne me croyaient pas quand je leur ai dit que j’avais mal depuis 3 mois. Mais aussi c’est moralement assez horrible de ne pas savoir quand ça va s’arrêter, et SI ça s’arrête un jour...! Je ne m’attendais pas en venant m’installer à La Réunion il y a 4 ans à vivre un truc pareil. J’imagine ce que cela peut produire chez des personnes plus âgées, ou plus fragiles.

En tout cas j’en parle autour de moi, les gens sont libres d’essayer ou pas, j’avoue avoir attendu de voir le résultat sur moi avant de commencer à en parler car je fais partie des gens plutôt sceptiques et je n’aurais jamais conseillé un produit sur simple "ouï-dire". Ca m’a vraiment soulagée, certes la guérison n’est pas complète pour le moment mais je n’ai pas suivi vos instructions "à la lettre" et je pense qu’effectivement il faut peut-être prolonger un petit peu le traitement à raison de quelques verres par la suite. Si je n’avais pas pris le chlorure de magnésium j’en serai certainement toujours au même point, car je n’avais aucune amélioration, et même pire encore juste avant de prendre le traitement mes douleurs s’étaient aggravées c’est ce qui m’a décidé à l’essayer. Donc un GRAND MERCI A VOUS, car réellement j’ai pu constater un résultat extrêmement encourageant et durable et ce en très peu de temps. Donc vraiment merci d’avoir osé diffuser ce mail.

Comme je disais à mon oncle, cette histoire me rappelle un peu d’autres enjeux économiques comme dans l’automobile par exemple. J’ai vu un reportage où la démonstration a été faite quelque part dans le monde qu’on pouvait rouler en mettant autre chose que du pétrole dans nos voitures, devinez quoi... la mixture est composée essentiellement de canne à sucre !!! On serait "les rois du pétrole" à la Réunion !! Voiture roulant à la canne à sucre, chikungunya soigné au chlorure de magnésium à 1 euro le sachet, c’est un peu le même combat, les solutions simples et économiques existent mais il ne faut surtout pas que ça se sache !!!

Je vous remercie encore Madame Billi, armez-vous de courage (je ne sais pas ce qu’il en a été des réactions des médias, j’ai vu qu’il y avait des articles sur vous, mais c’est nouveau ou alors je ne suis plus à la page, les articles sont payants à la lecture sur le site internet des journaux locaux d’ici) je vous soutiens et vous souhaite une bonne journée.

Karine B


Objet : Félicitation

Bravo pour votre courage à propos du Chlorure de Magnésium. puisse tous les soi-disant experts (auto-proclamés) s’en étouffer ! avoir fait autant d’études et être toujours aussi sectaires ... un scandale.

Denis G


Objet : bravo pour votre courage

Bonjour, je viens de découvrir votre article sur votre santé du mois de mai, merci d’y avoir donné le protocole, j’en connaissais les vertus pour la polio et le tétanos mais je ne connaissais pas le dosage. Merci pour votre action si efficace Cordialement,

Sylvie B


Objet : Chikungunya

Bonjour Madame Billi,

Ce témoignage de Madame R. vous fera sûrement plaisir. Il prouve bien que ce que vous annonciez est juste et que beaucoup de personnes peuvent être aidées grâce au chlorure de magnésium. Au vu de la façon dont on traite le chikungunya, c’est un vrai désastre, à commencer par les personnes qui continuent de souffrir et l’environnement mis à mal par les pesticides. Voici donc un témoignage à ajouter à votre liste déjà longue. Il est seulement dommage que dans un parti qui se prétend écologiste on se laisse dicter sa loi par les laboratoires et les pseudo scientifiques. En tout cas, la commission santé est bien noyautée, sans doute à l’insu du reste du parti, du moins je l’espère.

Bien cordialement. Michel R

Message envoyé à la commission Santé des Verts.

Il fait suite à une polémique interne dans laquelle des noms d’oiseaux se sont échangés.

Bonjour,

Un ami vient de me transmettre le témoignage d’Annie R. qu’il connaît bien.
Comme désinformation, il y a mieux et il n’y a pas besoin d’être grand clerc pour voir d’où elle vient.

Que la Commission Santé ne veuille voir de vérité que dans ce que les laboratoires ont trouvé et peuvent vendre est maintenant une évidence et un pur scandale.

Il est certainement humiliant pour des scientifiques de voir que des non scientifiques trouvent des solutions là où eux-mêmes n’ont rien trouvé. Pour des Verts d’autant plus quand c’est une communiste, Madame Billi, qui fait passer l’information. Ce qui devrait compter, quelle que soit la méthode, c’est que les gens y trouvent leur compte.

Au vu de ce témoignage, il y a bien des personnes qui se sont guéries avec le chlorure de magnésium et Marie-Cécile peut le vérifier sur place puisque qu’Annie R. a laissé ses coordonnées.

En ne faisant pas obstruction à cette information les Verts auraient peut-être permis à ce que les pesticides ne soient pas déversés sur l’île en grande quantité pour la polluer pour longtemps.

Michel

Comment j’ai guéri du chikungunya

La maladie du chikungunya, on n’en parlait pas encore en 2005, et pourtant, bien des personnes étiaent déjà malades.
Octobre 2005, je me sens très mal, sans aucun symptôme particulier, excepté une immense fatigue et des douleurs dans tout le corps.
Je vais chez le médecin et réclame un arrêt de travail de 15 jours ; je dors 3 jours et 3 nuits sans interruption, à mon grand étonnement ; je pense alors que je commence à vieillir (59 ans) ! Je ne me remets pas vraiment les douleurs sont tenaces.

Février 2006, je viens de prendre ma retraite, je déménage, j’ai l’impression que les douleurs augmentent, je crie haut et fort que ce sera mon dernier déménagement ! Puis je me repose 1 mois, 2 mois, 3 mois, les douleurs articulaires deviennent insupportables. Alors survient le soupçon que j’ai probablement attrapé le chickungunya. Mes doigts gonflent, je n’en ai plus la maîtrise, je lâche tout, je referme la fenêtre en me coinçant les doigts...

Je commence alors à prendre le problème au sérieux car j’ai un connaissance d’un courriel envoyé par une dame faisant partie du conseil municipal de Nice. Elle expliquait qu’elle savait comment nous soigner, à La Réunion, ayant une certaine expérience de son traitement qu’elle employait avec succès contre le paludisme, en Afrique. Elle avait fait pratiquer quelques essais sur le chickungunya et c’était efficace disait-elle.

J’ai décidé donc de suivre le traitement proposé ; voilà de quoi il s’agit : il faut acheter un sachet de chlorure de magnésium (en pharmacie, 1€80), le diluer dans 1 litre d’eau minérale et boire le tout en une seule fois (1).

Le résultat du traitement est impressionnant. Le lendemain les douleurs sont encore plus vives, c’est l’horreur ! Le surlendemain je suis guérie : plus aucune douleur et elles ne sont jamais revenues, à ce jour.

Depuis, je diffuse l’information autour de moi, mais peu de personnes sont motivées pour essayer, le chlorure de magnésium n’étant pas agréable à boire ! Je dois préciser que j’ai eu le chickungunya d’une manière atténuée, c’est-à-dire sans les quelques jours à 41 degrés de fièvre, ni éruption cutanée car ayant vécu aux Antilles et ayant attrapé la dengue, autre maladie transmise par les moustique, j’étais un peu immunisée, semble-t-il.

Par ailleurs, je connais une métropolitaine, Madame C, qui après avoir eu le chikungunya durant son séjour à la Réunion, a pris, dès son retour en France, du chlorure de magnésium afin d’enrayer les douleurs qui bloquaient tout mouvement. La guérison a été tout aussi rapide pur cette personne qui n’était pas immunisée, contrairement à moi, puisqu’elle n’avait jamais eu la dengue.

Voilà ce que je peux dire de mon histoire avec cette maladie. Mon témoignage est écrit dans le seul but de servir l’intérêt général.

(1) Attention ! Les personnes ayant des problèmes rénaux ne peuvent suivre ce traitement (c’est écrit sur le sachet de chlorure de magnésium).

Fait à St Pierre le 15 août 2006

Annie R.

A lire également l’article sur Le chlorure de magnésium pour soigner le chikungunya

samedi 9 août 2014, par Admin

+ d'infos sur "accueil"

Newsletter - Votre mail :