Le surf, le bodysurf et le bodyboard

Le surf est une discipline qui attire un nombre sans cesse croissant d’adeptes. Cette activité est pratiquée avec différentes sortes d’équipement permettant aux surfeurs de glisser en fonction de l’évolution d’une vague. Ils en descendent la pente et parcourent « l’épaule ». Les sportifs empruntent alors une planche spécifique. Parfois, ils surfent la vague avec leur corps en glissant sur le ventre. Cette variante s’appelle le Bodysurf.

Le Bodysurf est apparu bien avant le surf. Une initiation à cette discipline représente une étape incontournable avant de se former à un autre genre de sport de glisse, comme le surf. Celui-ci consiste à fendre les vagues en se tenant debout sur une planche. Le corps est alors en position perpendiculaire par rapport à la planche. Pour le Bodyboard, le surfeur glisse au gré des houles, dans une position allongée sur la planche. Cette variante passionne de nombreux amateurs puisqu’elle leur offre l’opportunité de démontrer leur talent en exécutant des manœuvres acrobatiques.

Le longboard, le skimboard et le kneeboard

Le Longboard est réalisé sur une planche imposante, d’une longueur minimum de 2,75 m. Son origine date des années 50. Il a été conçu pour s’adapter au spot de Malibu, en Californie. Grâce à ses dimensions et à sa conformation particulière à l’avant, cette planche est idéale pour suivre les mouvements de la vague. Elle facilite les évolutions des surfeurs qui peuvent exécuter différentes figures spectaculaires lorsqu’ils obtiennent un bon appui sur le nez de la planche.

Le skimboard représente une autre déclinaison du surf que vous pouvez pratiquer en Guadeloupe. Il s’agit de surfer sur une vague en partant de la plage sur une planche très fine et courte qui ne comporte aucune dérive. Il permet de réaliser des figures similaires à celles du surf. Les adeptes du Kneeboard se mettent à genoux sur une planche assez large. Il s’agit d’une activité sportive intermédiaire entre le Bodyboard et le surf. Au départ, le pratiquant utilise des palmes et par la suite, il reste à genoux pour fendre les vagues et pour exécuter les manœuvres.

lundi 16 janvier 2012, par Redaction 3

Newsletter - Votre mail :