Pointe-à-Pitre

Dès votre arrivée à Pointe-à-Pitre, vous serez envoûté par le charme de cette ville. Le contraste entre la cité moderne érigée à proximité du centre colonial et ses habitations anciennes constitue une des originalités de cette agglomération. Vous la visiterez mieux en déambulant à pied dans les rues en passant par la Place de la victoire et la Darse. Un détour au marché s’impose pour vous imprégner de l’arôme des épices et des fruits. Inscrivez également au programme une visite des différents musées et monuments, comme la basilique Saint Pierre et Saint Paul, les musées Saint John Perse ou Schœlcher. L’aquarium de Gosier, installé dans la marina de Pointe-à-Pitre, représente aussi un des joyaux du tourisme guadeloupéen.

Saint-Claude

Saint-Claude est une ville d’intérêt où séjourner. Elle se trouve à proximité du volcan de la Soufrière et représente une destination thermale très prisée des curistes venus de tous les horizons. Elle possède en effet de nombreuses sources thermales, dont les Bains jaunes. Vous serez aussi séduit par la beauté des cascades de la Rivière rouge, du Vauchelet ou du Saut d’eau du Matouba. Les adeptes de l’écotourisme seront enchantés par la découverte de la forêt tropicale. Plusieurs opérateurs proposent des randonnées pédestres ou équestres. Si vous aimez les sports extrêmes, vous aurez l’occasion de pratiquer du canyoning durant votre séjour en Guadeloupe.

Deshaies

La ville de Deshaies, située sur la Côte sous le vent, mérite le détour. Vous alternerez baignade et farniente sur la magnifique plage de Grande Anse, une des plus belles de l’archipel. Vous serez enchanté par la visite du Jardin botanique qui fait la renommée de cette localité. Vous plongerez dans un univers à part, car l’endroit renferme une multitude d’espèces végétales et animales. Vous vous baladerez au milieu des fougères, des palmiers, des bougainvilliers, des cactées et des fleurs aux couleurs vives. Vous y trouverez également des animaux exotiques, comme des flamants roses, des cabris, de petits perroquets d’Australie, des aras et des loris. Les pièces d’eau, des rivières et des cascades apportent une note de fraîcheur à cet environnement unique.

lundi 25 août 2014, par Redaction 3

Newsletter - Votre mail :