Se déplacer en bus

Le transport en commun est le moyen de transport le moins cher en Guadeloupe. Les bus permettent en effet de découvrir chaque quartier dans les moindres recoins et d’apprécier l’accueil des Guadeloupéens, emplis de gentillesse, de sympathie et de convivialité. Durant les trajets en bus, on aura l’occasion d’admirer le paysage tout en s’imprégnant de l’âme de la population. L’inconvénient de ce moyen de déplacement est son irrégularité, car il n’y a pas d’horaires fixes pour les bus. De plus, certains endroits ne sont pas desservis les soirs et les week-ends. Un autre inconvénient, qui devient un avantage parfois, il n’y a pas d’arrêt fixe et l’on prendre un bus où que l’on soit, il suffit juste de les héler.

Se déplacer en taxi

Les taxis sont plus chers que les bus, et certains d’entre eux ne possèdent pas de compteur. Il faudra alors négocier les courses avant de monter. C’est néanmoins un moyen de transport confortable et privilégié dans l’île de la Guadeloupe. Pour des trajets assez longs, il vaut mieux choisir les taxis pour gagner du temps. Comme les bus, les taxis sont facilement accessibles, on les trouve pratiquement dans toutes les grandes villes ainsi qu’à proximité des hôtels. Serviables et sympathiques, les chauffeurs de taxi sont d’une bonne compagnie et ils peuvent aussi servir de guide pendant tout le trajet.

Se déplacer d’île en île

Un moyen original de découvrir l’archipel est de louer un bateau ou prendre l’avion pour visiter ces îles paradisiaques des Caraïbes. Il serait dommage de ne pas profiter de la beauté de ces îles si on est de passage en Guadeloupe. On n’aura pas de mal à trouver des prestataires prêts à louer leur bateau, vu que le tourisme en Guadeloupe s’est beaucoup développé. C’est tout un panel d’activités qui s’offrent aux touristes aussi bien dans les villes que dans les îles. Entre bus, taxi et bateau, tous les moyens de déplacement sont bons.

jeudi 28 février 2013, par Redaction 3

Newsletter - Votre mail :