Un site aménagé à l’emplacement d’une ancienne usine

Le Pays de la Canne a été aménagé à l’emplacement d’une ancienne usine sucrière de Beauport. Il constitue aujourd’hui un site dédié à la science, à la technique et à la culture. C’est un exemple frappant de la valorisation et de préservation du patrimoine guadeloupéen. Vous serez passionné par votre incursion dans un univers hors du commun, empreint d’une tradition séculaire. Vous réaliserez un parcours à la fois amusant et instructif.

Dès votre arrivée sur le site, vous serez agréablement surpris par la chaleur de l’accueil. Vous serez par la suite initié aux différentes étapes de la transformation de la canne pour obtenir en fin de chaîne le sucre. Cette visite vous fera revivre le temps où le sucre prédominait dans l’économie guadeloupéenne. Vous vivrez une expérience unique lors de la balade touristique en train à travers les champs de canne à sucre.

Une balade en train à travers les champs de canne à sucre

Vous emprunterez des véhicules ferroviaires d’époque, des baladeuses ou des draisines. Vous embarquerez à la petite gare située à proximité du site. Le trajet contourne d’abord l’ancienne usine. La balade continue à travers le domaine de Beauport où vous pourrez admirer d’immenses champs de canne à sucre. Au cours de cette visite guidée et commentée, vous pourrez vous imprégner de l’histoire des lieux. Après un parcours de quelques kilomètres, le convoi franchira la Ravine Gshet et vous atteindrez la Gare de Poyen qui marque la fin du trajet à l’aller.

Après cette balade en train, un détour vers l’endroit qui abrite l’exposition ferroviaire s’impose. Vous y découvrirez des matériels d’un autre âge, remis en état et parfaitement astiqués et entretenus. Vous y trouverez entre autres une pièce très rare : la locomotive à vapeur dénommée « Lou Piti », qui est sortie des Ateliers Cail vers la fin du 19e siècle. Lors de la visite du Pays de la Canne en Guadeloupe, vous réaliserez un voyage très instructif sur la culture et la transformation de la canne à sucre.

lundi 28 novembre 2011, par Redaction 3

Newsletter - Votre mail :