La règle numéro un, que l’on vous ne répétera jamais assez, est d’utiliser une protection solaire adaptée à l’incarnation de votre peau. Au bord de la mer, l’index UV est le plus élevé. Le soleil réfléchit sur l’eau et le sable, ce qui multiplie les risques de coups de soleil et de brûlures. Soyez encore plus vigilants entre 12 h et 16h, créneau horaire durant lequel le soleil est au zénith. Ne lésinez pas sur la quantité mais surtout, renouvelez l’application toutes les 2 heures.

En cas de coup de soleil, soulager les zones affectées avec une lotion nettoyante, - plutôt qu’avec l’eau du robinet beaucoup trop riche en calcaire-. Imbiber un coton et tamponnez la zone douloureuse.
Une autre astuce de grand mère consiste à écraser une tomate ou un yaourt très frais sur la partie touchée. Sensations de brûlures et autres picotements s’envolent automatiquement.

La biafine est quant à elle imparable en matière de brûlure plus conséquente. Après cela, évitez de vous exposer volontairement au soleil. Pour éviter de peler, graisser votre peau plusieurs fois par jour.

Un nettoyage de peau rigoureux est fortement recommandé, aussi bien pour le visage que pour le corps, afin de laisser respirer votre épiderme et de bénéficier au mieux des bienfaits du climat marin.

L’application d’un gel nettoyant – notamment après la plage - est primordiale pour désincruster les pores et assainir votre peau après l’application de votre crème solaire. Celle-ci a en effet tendance à graisser votre peau. Un gommage à raison d’une fois par semaine est fortement recommandé. Il aura le bénéfice de retirer toutes les peaux mortes et autres impuretés. L’application d’un masque est également requis, sur la base de la même fréquence. Le faire soi-même est une activité assez ludique mais aussi plaisante. Par exemple, pour une peau douce à souhait, il suffit d’écraser la chair d’un avocat entier et d’y ajouter une cuillère à café d’huile d’olive. Appliquez ce masque bourré de vitamines sur votre visage. Quinze minutes suffisent puis procédez au rinçage avec un peu de lait tiède.

Pour le corps même combat, un lavage méticuleux est de mise, afin d’éliminer résidus de sel et de sable. Pour se faire, aidez vous d’une « fleur » ou d’un gant et frottez vous avec un savon au PH neutre. Au cas où vous prendriez un bain, rincez vous au préalable avant de rentrer dans votre baignoire. Un peu d’huile d’amande douce dans l’eau chaude sera le résultat d’une peau douce et soyeuse.

Astuce beauté au soleil

Une huile parfumée ou pailletée à la sortie de la douche ou du bain hydratera au maximum votre peau et rendra votre joli hâle encore plus en valeur.

samedi 26 décembre 2009, par Admin

+ d'infos sur "accueil"

Newsletter - Votre mail :