Avantage pécuniaire

Le prix de vente des légumes que vous achetez comprend non seulement le coût de production, mais aussi d’autres frais comme le transport. En cultivant vos propres légumes, vous réaliserez des économies non négligeables. Vous ne payerez que les semis, l’engrais et les pesticides, si nécessaire. Vous n’aurez aucun souci à vous faire en cas de pénurie ou si les agriculteurs font la grève, car votre potager vous fournit ce dont vous avez besoin. Pour éviter tout gaspillage, ne cultivez que les légumes que vous consommez le plus. Il serait dommage en effet de planter des légumes que vous laisserez pourrir sur pied.

Une meilleure santé

En cultivant vos légumes, vous prendrez aussi soin de votre santé. Avec des légumes de saison, vous serez assurée de leur provenance mais aussi de leur mode de production. Pour avoir des légumes frais, cueillez-les uniquement quand ils arriveront à maturité ou en fonction de vos besoins. Ils garderont ainsi toutes leurs valeurs nutritives. Si votre récolte est abondante, vous pouvez transformer le surplus en conserve, pour toujours en avoir à disposition.

Soucieux de l’environnement, cultivez vos légumes

Vous contribuez à la protection de l’environnement en cultivant vos légumes, grâce à une gestion parcimonieuse de la quantité de pesticides et d’engrais à utiliser. Vous pouvez même décider de ne pas en mettre sur vos plants, et choisir des alternatives moins désastreuses pour l’écosystème. Vos déchets ménagers peuvent par exemple être transformés en engrais.

Détente et joie familiale

Vous constaterez qu’en entretenant votre potager, vous vous sentirez plus relaxée. Votre esprit s’évadera et vous oublierez les petits tracas du quotidien. Vous pouvez profiter de cette activité pour en faire un passe-temps familial et passer d’agréables moments avec vos enfants. Ils peuvent vous aider dans les tâches simples comme l’arrosage ou la cueillette. Comme vous, ils ressentiront une grande satisfaction au moment de la récolte et accepteront plus facilement de manger les légumes qu’ils auront produits.

lundi 5 octobre 2015, par Redaction 3

+ d'infos sur "accueil"

Newsletter - Votre mail :