Le domaine de Saint-Eloi : une histoire de famille

Le domaine de Saint-Eloi, communément appelé « les Jardins de Saint-Eloi », s’aligne parmi les espaces aménagés permettant l’épanouissement de la faune et de la flore guadeloupéennes. Localisés dans la commune de Capesterre-Belle-Eau, sur l’île de Basse-Terre, les Jardins de Saint-Eloi sont accessibles par la route menant aux fameuses Chutes du Cabaret. Les visiteurs pourront apprécier une randonnée sur le chemin du Parc National de la Guadeloupe avant d’entrer dans le domaine de Saint-Eloi.

L’histoire du domaine Saint-Eloi est à la fois une histoire de famille et une histoire de fleurs. Madame Bourgeois, propriétaire du domaine Saint-Eloi, est une passionnée des fleurs et de botanique. Elle vendait ses fleurs, bouquets et arbustes sur les marchés de Guadeloupe. Partageant cette passion pour les fleurs, ses deux fils, Dominique et Max, ont ouvert Les Jardins de Saint-Eloi aux touristes en 1988. Actuellement, la renommée des fleurs du domaine de Saint-Eloi dépasse les frontières de la Guadeloupe et de l’espace Caraïbe.

Le domaine de Saint-Eloi : une attraction incontournable

Depuis 1991, les fleurs des Jardins de Saint-Eloi sont mises à la disposition des amoureux de botanique grâce à la vente par correspondance. En visitant le domaine de Saint-Eloi en Guadeloupe, vous aurez l’occasion de connaître les secrets de l’entretien des plantes merveilleuses de cet endroit. Anthuriums, alpinias, héliconas, roses, les fleurs du domaine de Saint-Eloi se déclinent en mille et une variétés. Les soins dispensés dépendent de chaque espèce. Tandis que les unes ont besoin d’une grande quantité d’eau, les autres réclament la lumière du soleil pour s’épanouir.

Avant même d’entrer dans le domaine de Saint-Eloi, les touristes sentiront les odeurs plaisantes des essences florales. La végétation luxuriante constitue une décoration aux multiples couleurs, visible dès la lisière des Jardins de Saint-Eloi. Les amoureux des animaux apprécieront également la vue de différentes espèces s’épanouissant dans leur milieu naturel. Les responsables des Jardins de Saint-Eloi ne manquent jamais de proposer des bouquets de fleurs aux visiteurs à titre de souvenir. Aucune inquiétude, le système d’emballage conçu pour ces cadeaux permet leur transport par avion.

mercredi 19 mai 2010, par redaction

Newsletter - Votre mail :