Le nude, un maquillage épuré et naturel

Subtil, le nude est un maquillage pour ainsi dire ton sur ton pour être rayonnante de beauté sans pour autant avoir l’air maquillée. Léger, misant sur la douceur des teintes discrètes, toute en transparence, il est parfait pour arborer un teint frais, naturellement lumineux. Sur une peau métissée ou noire, on commence par nettoyer correctement la peau avant d’étaler une crème hydratante. Le fond de teint d’un ton similaire à la carnation est ensuite posé.

Choisissez de préférence un fond de teint qui fait à la fois office d’écran solaire. Pour masquer les petits défauts qui persistent, un anticernes ou un correcteur est indispensable. L’application d’une poudre libre achèvera d’unifier merveilleusement le teint. Le fard à paupières qui sera d’un ton plus clair que la couleur de la peau, légèrement nacré pour les peaux métissées, illuminera le regard. Les peaux plus mates privilégieront les tons bruns dorés ou les couleurs sombres aux reflets de bronze. Le mascara sera simplement brun ou noir.

Le maquillage des lèvres

Pour un effet bonne mine sur les pommettes, le blush sera choisi dans un ton cuivré ou orangé, voire brun pour les carnations très foncées. Veillez à bien estomper le produit en direction des tempes pour un effet naturel. Toujours dans le respect du naturel, le maquillage des lèvres sera également discret. Avant d’appliquer le rouge à lèvres ton sur ton en utilisant un pinceau, dessinez vos lèvres avec un crayon de la même couleur que le bâton à lèvres.

Côté couleurs, les tons rosés, les couleurs nacrées beiges et les tons chair conviendront idéalement aux peaux métissées, tandis que le marron glacé est parfait pour les peaux plus sombres. Un peu de gloss permettra d’obtenir un peu de volume et d’arborer une bouche glamour. Attention à ne pas en mettre trop, car le secret d’un maquillage nude réussi se trouve dans la légèreté des produits et des gestes. Une peau nette étant l’une des conditions de réussite du nude, n’oubliez pas de procéder à un gommage au préalable.

mercredi 18 mai 2011, par Redaction 3

Newsletter - Votre mail :