Le parc archéologique Ouatabi-Tibi, situé au bord d’un magnifique lagon

Le parc archéologique Ouatabi-Tibi, ce terme signifiant grenouille en langage caraïbe, a été agencé sur la plage à Morel, sur une vaste étendue de plus de 7 hectares, au bord d’un magnifique lagon. Il attire surtout les amateurs de tourisme culturel qui peuvent s’imprégner de l’histoire des premiers habitants de l’archipel guadeloupéenne et enrichir leurs connaissances. Le site leur propose en effet deux espaces dédiés à la culture.

Auprès du centre d’interprétation archéologique, les passionnés d’histoire pourront s’informer sur les traditions qui ont fait la particularité des Amérindiens qui ont vécu dans l’archipel durant douze siècles. Ils visiteront, par la suite, l’espace mémorial destiné à rendre hommage aux différents peuples qui ont successivement habité en Guadeloupe. Le célèbre archéologue, Edgar Clerc, a effectué des fouilles sur le site dans les années 1950 et a découvert dans son sous-sol des trésors archéologiques de grande valeur, dont une partie est exposée dans le musée éponyme.

Le parc archéologique Ouatabi-Tibi : une visite à faire en famille

Le parc archéologique Ouatabi-Tibi constitue aussi une destination privilégiée pour les touristes qui désirent se promener, se détendre, jouir de délicieux moments de quiétude et savourer le superbe panorama offert par le lagon. Le site est également propice à la baignade. Grâce à la protection d’une barrière de corail, petits et grands peuvent s’ébattre dans une véritable piscine naturelle. Les adeptes du jogging pourront s’adonner à leur passion, l’endroit dispose d’un parcours équipé des gréements nécessaires pour une pratique en toute sécurité de cette discipline.

La visite de ce parc se fait en famille. Les promoteurs ont en effet prévu un espace de jeux et d’animation pour les enfants. Ainsi, pendant que les parents comblent leur passion de l’archéologie et de l’histoire dans les centres culturels, les enfants peuvent s’amuser dans un lieu qui leur est spécifiquement dédié. Comme le parc est accessible gratuitement, n’omettez pas de faire un détour à cet endroit, lors de votre prochain séjour à Le Moule. Vous profiterez de l’occasion pour explorer le musée Edgard Clerc, à proximité.

lundi 26 septembre 2011, par Redaction 3

+ d'infos sur "accueil"

Newsletter - Votre mail :