Les plages pour la pratique d’activités nautiques

Généralement, les activités nautiques se pratiquent dans des endroits où la mer est agitée et présente de hautes vagues.

La plage de CLUNY est un endroit privilégié pour les Bodyboarders et les skieurs. Elle présente de longues vagues entraînant ces derniers jusqu’au large.

La plage de VIARD se trouve au sud de Petit-Bourg. Elle offre une belle vue sur la Grande Terre et le Petit-Cul-de-sac marin. Elle est aménagée pour recevoir des activités nautiques. Malheureusement, l’eau de cet endroit n’est pas toujours propre.

La Plage de l’ANSE BANANIER est célèbre par son sable noir volcanique et ses cocotiers. C’est une plage de rencontre de jeunes surfeurs et Bodyboarders. Elle donne une vue panoramique pittoresque sur Marie-Galante, les Saintes et même sur La Dominique en temps dégagé.

La plage baptisée LE SPOT De SURF qui se situe dans la banlieue du MOULE n’est pas conseillée pour la baignade à cause de ses vagues déferlantes et de la rocaille.

Par contre, ce SPOT DE SURF est célèbre pour les sports nautiques et accueille des compétitions internationales.

La GRANDE-ANSE de Dehaies est une des plus belles plages de la Guadeloupe. On y pratique pas spécialement d’activités nautiques, mais la mer est souvent agitées avec de grandes vagues d’où il est parfois difficile de revenir. Située dans la Basse-Terre, elle accueille les visiteurs avec son sable doré, ses eaux bleues et toujours chaudes. Très appréciée par les Guadeloupéens, elle est dénommée « La Plage des couchers du soleil ».

Les plages de mer non agitée pour une baignade tranquille et fonds marins à visiter

La Guadeloupe possède bon nombre de plages caractérisées par la présence des cocotiers, de sable blanc, d’une mer bleue, calme, et fréquentée par le public.

La plage de la CARAVELLE à Sainte-Anne, fait partie des plages les plus célèbres du pays, elle est située dans la Grande-Terre, son sable blanc et ses cocotiers attirent une foule de baigneurs. La mer y est peu profonde et beaucoup d’arbres peuvent servir de refuge pour s’abriter du soleil. Cette plage est également appelée la plage du Club Med, puis le club s’y trouve juste derrière. Par contre, il n’y a pas grand chose à voir sous l’eau... Surtout du sable et des algues.

La plage municipale de Sainte-Anne. L’une des plus belles plages de Guadeloupe à ce que l’on entend ci et là, mais elle devient très fréquentée, et en haute saison, il devient difficile d’y poser sa serviette sans marcher les uns sur les autres... La baignade est un vrai régal, l’eau est limpide, une baignade sans danger, une mer en général plate, sauf parfois en cas de mauvais temps. Vous trouverez de nombreux restaurants juste au bord de la plage. Côté poissons, pas grand chose à voir hélas... Le masque ne sera pas d’une grande utilité.

La plage du PETIT HAVRE, située également en Grande-Terre, offre deux superbes plages très typiques ; celle de la gauche où les petits peuvent se baigner en toute tranquillité avec une mer calme et peu profonde ; et celle de la droite, non loin d’un pittoresque petit port de pêche. Masque, palme et tuba conseillés, quelques beaux spécimens à voir sous l’eau.

La plage des Raisins Clairs, à Saint-François, est également une très belle plage de sable clair et fin. La mer est par contre souvent un peu agitée, et les fonds deviennent un peu trouble, il devient donc difficile d’observer les poissons au masque.

Située sur le Site de la Pointe des Châteaux, la grande plage des SALINES où le sable est de plus en plus blanc donne une vue magnifique sur l’île de LA DESIRADE. Attention parfois au courant qui peut vous emmener assez rapidement au large. Par contre, un régal pour les yeux. Avec un masque, un tuba et des palmes, vous pouvez réaliser une belle balade en contemplant une grande variété de poissons.

Malgré les multitudes de plages que possède la Guadeloupe, il serait maladroit de ne pas mentionner l’ANSE à la BARQUE, cette petite plage de Vieux-Habitants servant de mouillage le plus sûr des bateaux depuis le temps des pirates et qui offre une grande opportunité pour les fouilles sous-marines.

Le petit village de Port-Louis possède une plage typique et charmante avec une faune marine assez variée et une eau très claire. Plage très peu touristique.

Attention, plage dangereuse

Attention au lagon de la Porte D’enfer. Comme son nom l’indique, votre baignade peut y devenir un vrai enfer, et il arrive régulièrement que des gens se noient à cet endroit. Quelqu’un de notre équipe en a fait la triste expérience. Nous parlons donc en connaissance de cause. Vous vous baignez tranquillement, et d’un coup, si vous franchissez le point de non retour, là ou la baie s’ouvre plus largement, vous pouvez être emporté très facilement au large d’où il est presque impossible de revenir. Partez au moins avec des palmes. C’est un régal pour les yeux, mais telles des sirènes envoûtantes, des multitudes de poissons bleus électriques vous emmènent au large sans que vous vous en rendiez compte. ATTENTION DANGER !

Il est fort regrettable que la commune persiste à ne pas mettre de panneau pour annoncer la dangerosité de cette plage. Combien de morts faudra-t-il pour que la décision soit prise ?

Après quelques précautions et conseils, vous vous régalerez à vous prélasser ou à observer les faune sous-marine de Guadeloupe.

Bonnes vacances !

vendredi 27 novembre 2009, par Edito Guadeloupe

+ d'infos sur "accueil"

Newsletter - Votre mail :