Les céréales

Les céréales sont sans conteste les aliments qui contiennent le plus de fibres. Dans cette catégorie, le son de blé bat tous les records avec 45 g de fibres pour 100 g. Toutefois, il ne faut pas le consommer à outrance, car il peut causer une irritation des intestins.

Les légumes secs

En deuxième position, on retrouve les légumes secs qui peuvent contenir jusqu’à 15 % de fibres. Pour pouvoir en profiter au maximum, veillez à les consommer entiers. Pour garder toute la fibre disponible, il n’est donc pas conseillé de les transformer en soupe ou en purée. Les légumes secs présentent l’avantage d’apporter, en plus des fibres, des minéraux et des vitamines.

Le pois chiche

Dans la catégorie des légumes secs riches en fibres, citons le pois chiche avec 15 g de fibres pour 100 g. Aliment sans cholestérol, il contient égalementdes protéines végétales en plus des minéraux et des vitamines.

Les oléagineux

Les oléagineux présentent également un excellent apport en fibres, avec notamment l’amande qui contient 14,3 g de fibres pour 100 g d’aliment. Selon des études, l’amande serait aussi un coupe-faim très efficace. Dans cette catégorie d’aliments, on retrouve également les noix de cajou, les noix de pécan et le sésame.

Les fruits secs

Particulièrement délicieux, les fruits secs sont aussi des aliments à privilégier pour leur richesse en fibres. Sachez que 100 g d’abricots secs contiennent près de 13,7 g de fibres.

Quel est l’apport idéal en fibres ?

Pour une alimentation équilibrée, il convient de consommer 30 g de fibres quotidiennement. Pour ce faire, veillez à composer vos menus de façon équilibrée en associant céréales, légumes secs et frais, légumineuses et fruits variés. Par ailleurs, il est essentiel de boire suffisamment tout au long de la journée pour profiter au maximum des bienfaits des fibres sur l’organisme.

lundi 18 novembre 2013, par Redaction 3

Newsletter - Votre mail :