Appliquer la base du maquillage

Le travail de contouring se fait généralement après avoir appliqué la base du maquillage, c’est-à-dire la crème de jour, le fond de teint et l’anti-cernes. Cette base permettra aux différentes poudres utilisées lors de la restructuration du visage de bien s’accrocher afin que l’on puisse les estomper facilement.

Creuser les joues

À l’aide d’un pinceau biseauté, creusez les joues avec la poudre plus foncée que la carnation de la peau, de manière à dessiner des ombres. Le but de cette première étape est de mettre en avant les pommettes.

Rehausser les pommettes

Après avoir creusé les joues, rehaussez les pommettes en appliquant le blush sur le haut des pommettes, toujours avec le même pinceau utilisé précédemment. Cette étape permet de rajeunir l’ensemble du visage.

Sculpter le nez

Pour un contouring classique, on se limitera à sculpter le nez dans son état naturel et non à le corriger. Pour ce faire, de la poudre foncée sera appliquée avec un pinceau plat et fin de manière à tracer deux traits sur les arêtes du nez.

Rehausser le regard

Dans cette étape du contouring, il s’agit de remonter le regard et les sourcils en créant une zone lumineuse sous les sourcils. Pour cela, utilisez le highlighter.

Équilibrer le visage

Avec un peu de poudre claire sur le front et sur le menton, le visage s’éclaircit et cette touche apporte un équilibre à l’ensemble du visage. Créez également des zones d’ombre sur les bords du visage.

La touche finale

Pour un résultat net et naturel, procédez l’estompage à l’aide d’un pinceau visage total. Le contouring est terminé ! Votre visage sera plus lumineux et bien sculpté. Si vous n’appréciez pas les textures poudreuses, vous pouvez remplacer les poudres par une palette de correcteurs de teint à la texture un peu crémeuse et appliquer une poudre libre à la fin du contouring.

lundi 30 décembre 2013, par Redaction 3

+ d'infos sur "accueil"

Newsletter - Votre mail :