Le masking tape et le papier décoratif, pour un joli résultat

Pour ceux qui aiment l’originalité et la couleur, le papier décoratif ainsi que le masking tape sont des solutions idéales pour embellir des étagères. Notons qu’il s’agit cependant d’une alternative éphémère. Les pois, rayures, formes géométriques diverses ainsi que les couleurs pimpantes sont les plus prisés. Néanmoins, des motifs et des teintes sobres sont proposés à ceux qui possèdent des goûts plus classiques. Parmi eux, le papier japonais qui, avec ses motifs fleuris ou abstraits, apporte un effet apaisant.

La peinture, efficace et durable

S’il y a une alternative efficace pour customiser un meuble, c’est bien la peinture. Bien qu’étant plus longue à réaliser que les autres, il s’agit là de la meilleure solution pour embellir vos étagères. Avant de se lancer, il est important de se renseigner sur la nature du matériau dans lequel est conçue votre étagère. Si elle est en bois et déjà peinte, on n’oublie pas de lessiver avant de peindre. Si le meuble est ciré, on le décire, et s’il est neuf, on le ponce. Après la peinture, une couche de vernis fera durer le résultat.

Les chutes de tissus, pour une personnalisation optimale

Laissez travailler votre imagination en utilisant des bouts de tissus pour décorer vos étagères ! Vous pourrez créer de jolis patchworks avec des textiles de différents coloris et des motifs divers. Pour décorer votre meuble avec les chutes de tissus, collez simplement ces derniers sur le rebord de chaque planche. N’hésitez pas à mélanger les matières. Les rendus visuels et au toucher n’en seront que plus réussis.

Les stickers, une solution simple et rapide

En quelques gestes, les stickers permettent de métamorphoser vos étagères. Privilégiez les stickers vinyles, notamment si vos meubles sont en bois, car ils offrent une meilleure adhérence sur ce type de matériau. N’oubliez pas d’assortir les stickers à la décoration ambiante ou à la pièce où l’étagère sera placée. Pour plus de fun lors de la customisation, sollicitez vos enfants, ils seront ravis.

mercredi 17 octobre 2012, par Redaction 3

Newsletter - Votre mail :