Des conditions optimales

La Guadeloupe bénéficie avant tout des alizés caribéens ainsi qu’une agréable exposition à la houle. En réunissant ces conditions optimales, elle offre une multitude de spots qui permettent aux passionnés de kitesurf de s’adonner à leur passion dans des eaux cristallines ou sur des vagues tubulaires spectaculaires selon leurs envies. La période idéale pour partir en Guadeloupe pour pratiquer le kitesurf se situe entre décembre et juillet. En effet, durant ces quelques mois, l’alizé souffle entre 15 et 25 nœuds, et peut même aller jusqu’à 30 nœuds.

Saint-François

Le lagon de Saint-François est aujourd’hui considéré comme l’un des lieux de rendez-vous préférés des passionnés de kitesurf en Guadeloupe grâce à son emplacement. En effet, en étant la ville la plus à l’est de l’île, elle bénéficie de la meilleure exposition aux alizés orientés est-sud, voire nord-est dans certains cas. Le spot se situe ainsi à la sortie du port de Saint-François, et plus précisément entre le port et la plage des Raisins Clairs. Grâce à son corail doux, il est le lieu d’apprentissage idéal pour les débutants dans la discipline. En choisissant le lagon de Saint-François, vous aurez le privilège de pratiquer le kitesurf dans un cadre idyllique et dans des eaux turquoise cristallines.

Bois Jolan, Sainte-Anne

Bois Jolan est le spot le plus populaire et le plus prisé par les kitesurfers. Localisé à 45 minutes de Pointe-à-Pitre, il trouve son emplacement au bout de la plage de Bois Jolan, dans l’Anse du Belley. Entièrement dédié au kitesurf, il convient même aux débutants. Les plus autonomes et les freestylers auront la chance d’évoluer sur des downwinds kite et des trip kite à longueur de journée et en toute sécurité. Les waveriders pourront même aller jusqu’à 800 m de la plage. À Bois Jolan, le vent est orienté Est side-shore.

lundi 11 avril 2016, par Redaction 3

Newsletter - Votre mail :