Le lissage à chaud

Il est possible de transformer ses boucles en baguettes grâce des produits spécifiques. Le lissage est un des moyens les plus efficaces. Le lissage à chaud consiste à appliquer un fer chaud sur les cheveux après le lavage, après l’application d’un soin protecteur. Ce procédé a l’avantage de refermer la gaine capillaire. Seulement, cette technique de lissage ne tient pas plus d’une semaine. De plus, elle craint l’humidité. Si vous prévoyez d’aller la piscine ou dans un lieu humide, évitez de faire un lissage à chaud, car vous verrez les frisures réapparaitre très vite.

Le lissage à froid

Une autre technique plus invasive, mais tout aussi efficace, le lissage à froid consiste à appliquer un produit alcalin à l’action défrisante. Le produit peut être additionné ou non de soude. Il a pour effet de rendre la tige capillaire très raide. Ainsi, il est préférable de laisser la manipulation de ce produit à des professionnels. En fait, le coiffeur adapte la dose du produit à l’état du cuir chevelu. Quelques précautions sont aussi à prendre, notamment éviter de natter les cheveux et ne pas ajouter d’extensions pendant deux semaines.

Le lissage brésilien

Le lissage brésilien est un soin à la kératine rendant la chevelure plus souple. Comme il ne modifie pas la structure interne de la fibre capillaire, il est réversible et n’a pas d’effets néfastes sur la racine. Après le shampooing, le coiffeur applique de la kératine sur les cheveux. Sa durée d’efficacité est d’environ 4 mois, mais un lissage brésilien bien effectué peut tenir jusqu’à 6 mois.

Le lissage japonais

Permettant un lissage extrême, la technique Yuko vous dispensera du brushing pendant 8 mois. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle elle est considérée comme une technique de lissage permanent. Votre séance chez le coiffeur prendra presque toute une journée, mais le résultat en vaut la peine.

lundi 4 février 2013, par Redaction 3

Newsletter - Votre mail :