La marina de Bas-du-Fort

Avec un total de 1000 places prévues pour les embarcations de plaisance, la marina de Bas-du-Fort est la plus grande de l’île. Située dans la localité côtière de Petit Cul de sac Marin, au sud de Pointe-à-Pitre, cette zone aménagée est préservée des courants de l’Atlantique grâce aux étendues naturelles de mangroves et de barrières coralliennes. Les places disponibles sont réparties entre 23 quais et 45 sites de mouillages avec bouée. Une zone spécifique est dédiée aux yachts de plus de 23 m de long. Les propriétaires qui souhaitent faire réparer leur embarcation pourront bénéficier des installations de la zone technique professionnelle (6000 m²).

La marina Rivière Sens

La marina Rivière Sens est la seule que compte la Basse-Terre. Implantée sur la commune de Gourbeyre, au pied de verdoyantes montagnes, cette zone d’amarrage est un point d’accès privilégié aux immensités sauvages de l’ouest de la Guadeloupe. 350 places y sont disponibles pour les embarcations de moins de 50 m, dont une vingtaine consacrée aux voiliers et aux yachts de passage. Les plaisanciers y bénéficient de l’électricité, du WiFi, de la proximité de nombreux commerces, mais surtout de la beauté du cadre.

Marina de Saint-François

La marina de Saint-François est la deuxième marina de la Grande-Terre. Moins fréquentée que Bas-du-Fort, elle profite de l’animation culturelle de la ville. Les nombreuses boutiques ainsi que les restaurants présents aux alentours permettent aux navigateurs de passage de se réapprovisionner en vivres et en produits exotiques. Des événements sont régulièrement organisés sur le site. Près de 220 places sont disponibles à la marina pour les embarcations de 16 m ou moins. Le tirant d’eau disponible est de 2,70 m.

De nombreux mouillages tout autour de l’île

Si les marinas offrent tout le confort nécessaire pour une escale, la Guadeloupe compte de nombreux mouillages où l’on peut jeter l’ancre en toute sécurité. La baie de la Caravelle, les îlets Pigeon qui se trouvent dans la réserve Cousteau ainsi que de nombreux emplacements au nord de la Rivière salée sont quelques-uns des mouillages à découvrir le temps d’un tour de la Guadeloupe à la voile.

lundi 23 novembre 2015, par Redaction 3

Newsletter - Votre mail :