Histoire de la ville

Pointe-à-Pitre est une sous-préfecture de la Guadeloupe. La ville a connu un essor économique considérable. Outre la présence du port de croisière qui permet à la ville d’accueillir des touristes, Pointe-à-Pitre accueille également, tous les 4 ans, les concurrents de la fameuse Route du Rhum.

Les monuments historiques de Pointe-à-Pitre

Lors d’une visite à Pointe-à-Pitre, ne manquez pas la visite de la cathédrale Saint-Pierre –et-Saint-Paul, dévoilant une architecture époustouflante. Le bâtiment a été érigé avec 370 tonnes de charpentes métalliques, ce qui lui permet de résister au passage des différentes catastrophes naturelles comme les séismes ou les ouragans.

Le Musée Saint John Perse est aussi un lieu très intéressant. Situé dans un quartier historique, il renferme les chefs-d’œuvre du célèbre poète et diplomate Saint-John Perse. Mort le 20 septembre 1975, le poète a déjà obtenu un prix Nobel de littérature. Le musée renferme aussi les objets retraçant la vie en Guadeloupe à la fin du XIXe siècle. Vous pourrez notamment y trouver des meubles et costumes de l’époque.

Autre lieu à ne pas manquer, le Musée Victor Schoelcher a été créé en hommage au parrain de l’abolition de l’esclavage en France. Toutes les œuvres et l’histoire de la vie de Victor Schoelcher sont exposées dans le musée.

Les sites touristiques de Pointe-à-Pitre

Certes, Pointe-à-Pitre ne possède ni réserve naturelle ni parc verdoyant comme les autres villes guadeloupéennes, mais un passage au marché couvert rendra votre journée agréable. Ce lieu haut en couleur permet notamment de faire la rencontre des habitants et des marchands très accueillants, avec leurs costumes traditionnels. Poursuivez la promenade dans la rue Frébault, le lieu idéal pour découvrir l’âme de Pointe-à-Pitre.

Et pour terminer en beauté la journée, rendez-vous à la place de la victoire où vous pourrez trouver des palmiers royaux offrant de l’ombre aux visiteurs, et des coins agréables pour prendre un verre en toute sérénité. C’est un endroit privilégié pour se détendre à Pointe-à-Pitre.

mardi 7 juin 2011, par Redaction 3

Newsletter - Votre mail :