Les plus fortes hausses se situent du côté des Caraïbes

Les Caraïbes ont connu une très belle année en enregistrant la plus forte hausse, avec 6 %, de toutes les régions et l’indice HPI le plus élevé, 125.

Un indice qui se rapproche des 127 de 2006, et se trouve à six points seulement du pic de 131 en 2007.

Evolution du prix des hôtels en Amérique Latine et dans les Caraïbes

JPEG - 25 ko
Evolution du prix des hôtels en Amérique Latine et dans les Caraïbes

Javier Escobedo Vice President Hotels.com LatAm

Ces dernières années, l’Amérique latine a assisté à une période de croissance soutenue des prix payés par les clients, motivée en premier lieu par les économies en plein boom du Brésil et du Mexique, deux marchés clés. Deux tendances peuvent
justifier le ralentissement actuel : d’abord, une région plus stable sur le plan économique et politique.

Ensuite, l’activité soutenue sur le marché domestique a dynamisé l’offre locale, avec des hôteliers qui ont brandi des promotions et remises afin d’attirer les touristes locaux.

Le Brésil, un acteur gigantesque et stratégique pour l’Amérique latine, a rompu avec l’instabilité permanente de sa devise qui était soumise à d’importantes fluctuations.

Résultat, tous les éléments sont en place pour un marché plus sûr. L’industrie touristique mexicaine a elle aussi connu douze mois solides. Le pays a relevé les défis posés par une année électorale. Il a par ailleurs profité d’améliorations de ses infrastructures locales qui ont contribué au développement de régions moins fréquentées.

Les volumes de voyages à l’étranger, notamment aux Etats-Unis, sont restés à un niveau élevé.

L’Europe a émergé en tant que destination favorite des latino-américains, en partie grâce aux baisses de prix induites par la crise économique.

L’Espagne fait partie des destinations appréciées des latino-américains et les prix des hôtels n’ont pas vraiment bougé. Un hôtel à Barcelone reste tout à fait abordable pour ces derniers.

Ralentissement de l’essor de l’Amérique latine

Les prix hôteliers en Amérique latine ont augmenté de seulement 1 % en 2012, soit une hausse plus faible que les 4 % enregistrés au cours des deux précédentes années, et inférieure à l’augmentation globale.

L’indice HPI 2012 de l’Amérique latine est de 123, poussé principalement par l’économie florissante de son marché principal, le Brésil. Il se positionne à la deuxième place avec la zone Pacifique, qui a elle aussi connu une croissance considérable ces dernières années.

L’indice 123 pour l’année 2012 est, de tous, celui qui s’est le plus approché de
son niveau de 125 en 2007. Il est au même niveau qu’en 2006, même si l’étude HPI montre que les tarifs pratiqués en Amérique latine ont moins souffert de la crise économique que ceux d’autres régions du monde.

jeudi 28 mars 2013, par Admin

+ d'infos sur "accueil"

Newsletter - Votre mail :