Présentation de la ville de Sainte-Anne

Pour une ambiance typiquement antillaise, pensez à intégrer la visite de Sainte-Anne dans l’itinéraire de votre séjour en Guadeloupe. Fondée au 17e siècle, cette ville reste fortement imprégnée par la colonisation. Son nom lui a été donné en hommage à Anne, la reine d’Autriche. Chargée d’histoire, Sainte-Anne produisait du sucre au temps de la colonisation. Actuellement, il s’agit de l’une des destinations les plus prisées des touristes. Bénéficiant d’une situation géographique des plus avantageuses, Sainte-Anne constitue un véritable carrefour touristique. En effet, il est possible de rejoindre Sainte-Anne directement à partir des îles Marie-Galante, les Saintes, Désirade, Petite Terre ou encore Dominique.

Les principales activités touristiques à Sainte-Anne

La promenade sur la plage fait partie des incontournables à Sainte-Anne. Cette commune compte en effet quelques-unes des plus belles plages de la Guadeloupe, notamment, la plage de Caravelle. Outre la promenade, vous pouvez également pratiquer diverses activités nautiques pour ne citer que le surf, la plongée et le kitesurf. Les plages de Sainte-Anne sont souvent surchargées le week-end, mais vous trouverez la tranquillité à seulement quelques kilomètres pour pique-niquer sur les plages qui longent la route vers Saint-François : Anse Gros Sable et Bois Jolan sont parfaits pour cela. Des randonnées en 4X4 et des balades en charrette sont aussi organisées de temps à autre en fonction des hébergeurs.

Les autres attractions de Sainte-Anne

Sainte-Anne réserve bien d’autres surprises. Le marché de Sainte-Anne vaut le détour. Vous y trouverez tous les jours les fruits, les fleurs, les légumes et les épices qui font le renom des Antilles. Chaque jeudi soir, le marché nocturne rassemble les noctambules de Sainte-Anne, c’est l’occasion rêvée pour goûter au fameux boudin fait maison. Vous pourrez également vous promener sur le bord le la mer et sur le boulevard tous les soirs pour déguster des plats typiquement créoles et siroter un bon ti-punch. Enfin, pour vos souvenirs, passez au village artisanal qui compte 12 boutiques.

jeudi 29 avril 2010, par redaction

Newsletter - Votre mail :