Cependant, on ne pas vous en vouloir d’être coquette, c’est pourquoi, nous vous donneront ici quelques conseils à suivre pour ne pas abîmer trop vos cheveux.

Vous pouvez donc faire une couleur avant votre départ ou sur place, mais évitez tout de même un changement trop brutal. Par exemple, effectuer un balayage discret dans une masse châtain comporte peu de risque, sachant que le soleil agira de lui même en provoquant un éclaircissement partiel. En outre, vous pouvez aisément reprendre vos racines si vous avez l’habitude de vous faire des couleurs.

Cependant, pour une technique que vous n’auriez jamais testée, il est préférable de s’y prendre entre un et deux mois à l’avance. Cela évitera à vos cheveux d’être trop fragilisés. De plus, la couleur risque fortement de « virer » avec l’iode et le soleil. L’exposition solaire va oxyder les reflets d’origine. Soyez prudents donc, puisque les blonds risquent de blanchir (verdire avec le chlore), le châtain peut prendre des allures de roux. Les cuivrés sont quant à eux susceptibles de virer au jaune.

Bien sûr, selon le type de colorants et la manière dont cela a été fait, la résistance et la couleur d’origine sera plus ou moins altéré. Bien sûr, le phénomène est néanmoins inéluctable.
Afin d’éviter le pire, une protection capillaire adaptée constituera votre meilleur allié.

Pendant l’exposition au soleil, prenez bien soin de vaporiser l’ensemble de votre chevelure d’un soin protecteur spécial cheveux. Un soin à la lavande est une bonne option et laissera en plus un agréable parfum autour de vous. Vous pouvez tout à fait aussi bien utiliser une crème solaire pour le corps.
Une fois l’exposition terminée, lavez systématiquement vos cheveux avec un shampooing doux, ne contenant pas beaucoup de détergent. Néanmoins, il faut savoir que le sel de la mer est bénéfique puisqu’il constitue un véritable gommage du cuir chevelu. Par ailleurs, pour celles qui attendent impatiemment le soleil pour bénéficier d’un éclaircissement naturel, vous pouvez accentuer l’effet en mettant quelques gouttes de citron sur des mèches phares.

Si vous avez recours à cette technique, là encore, utilisez des soins adaptés.
Nous vous conseillons fortement de faire un masque à raison d’une fois par semaine. Le but est de réparer et nourrir vos cheveux en profondeur.
Faire des couleurs ou des mèches n’est donc pas forcément prescrit au soleil, mais le plus important est de vous sentir bien et belle dans votre peau. Cependant, évitez par dessus une coloration d’autres essais capillaires comme défrisage ou permanente. Préférez aussi un séchage à l’air libre plutôt que l’utilisation du sèche cheveu ou du fer à lisser.

jeudi 21 janvier 2010, par Aude Berlencourt

+ d'infos sur "accueil"

Newsletter - Votre mail :