Un circuit pédestre à la découverte d’une richesse unique

Intégrant le tourisme vert, la randonnée constitue une bonne occasion de vivre des aventures, de se familiariser avec la nature et d’apprécier le grand air, tout en découvrant la faune et la flore. Si vous êtes un amoureux de la nature, la Guadeloupe constitue l’endroit idéal pour effectuer des randonnées. Vous y trouverez des paysages pittoresques : cascades, soufrières, des forêts sauvages et un parc national, bref la nature est au rendez-vous.

La première destination de randonnée dans cet archipel est le parc national de la Guadeloupe. Cette forêt dense abrite une multitude d’éléments témoignant de sa richesse endémique. Classé par l’UNESCO comme étant Réserve Mondiale de la Biosphère depuis 1992, ce parc représente un véritable trésor naturel à découvrir. Il vous invite à parcourir un sentier de randonnée de 250 km pour découvrir la forêt tropicale et ses habitants. Mammifères, batraciens, reptiles ou insectes, ce parc abrite des animaux étonnants et une végétation luxuriante ainsi que des mangroves.

Volcan et Chute à voir !

Partez en randonnée vers la Soufrière. La dernière éruption de ce volcan date de 1976, toutefois, il est toujours impressionnant de voir les vapeurs s’en échapper. Facile, l’ascension de ce volcan commence à la Savane à Mulets. En gagnant de l’altitude, vous pourrez apprécier la vue du volcan tout en découvrant la végétation qui le jonche. N’oubliez pas vos vêtements imperméables, car le temps est parfois frais et pluvieux. La visite de la Soufrière se termine généralement par une baignade aux Bains Jaunes, un vestige thermal.

Et enfin, la chute du Galion, un attrait touristique particulièrement prisé en Guadeloupe, vous offre une belle ballade riche en découvertes. Pour y arriver, vous passerez par les Bains Jaunes, une piscine d’eau chaude, grâce au volcan, puis par la vallée de la rivière Galion. Vous découvrirez enfin la magnifique chute du Galion, d’une hauteur de 40 mètres. Montez vers le sommet en passant par des tunnels de mangles pour vous surpasser. Une fois en haut, profitez de la vue splendide offerte sur le sud de la Basse Terre, le massif de la Soufrière et les cratères alentours.

mercredi 27 janvier 2010, par redaction

+ d'infos sur "accueil"

Newsletter - Votre mail :