1. Privilégier les matériaux naturels pour le mobilier

Les meubles en rotin et en bois restent les pièces maîtresses de la décoration tropicale. L’osier et le bambou sont d’autres exemples de matériaux naturels qui font ressortir en bonne mesure le côté exotique de cette tendance. Choisir ce type de matériau apporte de la chaleur à votre intérieur, et cette initiative vous fera également découvrir des meubles éco-responsables et économiques.

2. Adopter des plantes vertes

La déco tropicale ou urban jungle, c’est avant tout ramener un peu de nature entre ses murs. Pour cela, les plantes vertes sont incontournables. Ce sont elles qui vont apporter une touche de vert dans votre intérieur. Pour décorer avec les plantes, plusieurs idées sont possibles : plantes suspendues, mur végétal, en pot ou en vase… Choisissez cependant vos plantes d’intérieur selon votre mode de vie et l’exposition de votre maison à la lumière. Pour ceux qui n’ont pas de temps pour l’entretien, les cactus sont par exemple une bonne idée.

3. Éviter le total look jungle

Il ne s’agit pas d’une règle absolue, et vous pouvez très bien adopter le total look tropical si vous l’assumez. Néanmoins, si vous avez peur de tomber dans l’excès avec cette décoration déjà très audacieuse, tournez-vous vers les alternatives modérées, comme le style botanique avec des tons neutres et naturels, et quelques touches de couleur.

4. Exploiter les imprimés et motifs tropicaux

Pour parfaire une déco tropicale, n’oubliez pas les imprimés et les motifs exotiques. Que ce soit sur les murs, le linge de maison ou le canapé, il existe de nombreuses variétés de motifs : animaux, fleurs, feuillages, etc.

5. S’amuser avec les accessoires et les couleurs

Pour la touche finale, ne négligez pas les petits accessoires qui font toute la différence. Une décoration tropicale est souvent complétée par des objets déco colorés : tableaux, coussins à motifs, tapis, luminaires, paniers en rotin, décoration murale…

lundi 25 juin 2018, par Redaction 3

Newsletter - Votre mail :