Des outils simples pour un nettoyage complet

Après des mois successifs d’utilisation, les objets en porcelaine ont tendance à jaunir, surtout s’ils n’ont pas reçu de traitement spécial à part un lavage classique. Des plaques de couleur beige ou jaune font ainsi apparition sur certaines surfaces visibles. Ces accumulations de calcaire sont appelées tartres. Pour éliminer ces marques indésirables qui ternissent la beauté de vos joyaux, vous aurez besoin d’une éponge non corrosive, d’un citron bien juteux, d’un détartrant pour appareil dentaire, d’un essuie-tout, d’un tissu en coton, d’eau de javel et de vinaigre blanc.

Comment procéder au détartrage ?

Coupez le citron en deux et frottez les surfaces à détartrer avec chaque moitié. Laissez reposer pendant un quart d’heure, puis vérifiez si les taches jaunâtres ont bien été nettoyées. En cas de résistance, imbibez votre essuie-tout d’eau de javel et frottez les zones infectées avec. A défaut d’eau de javel, plongez tous vos objets en porcelaine dans une cuvette d’eau tiède à laquelle vous ajouterez du produit détartrant pour appareil dentaire. Avant de rincer le tout à l’eau fraîche, passez-y d’abord du vinaigre blanc. Après le rinçage final, essuyez vos assiettes avec un morceau de tissu en coton non pelucheux.

Des substances plus fortes pour les tartres plus épaisses

Si vos assiettes ont toujours un aspect jauni après cette séance de nettoyage intensif, faites usage du bicarbonate de soude et de l’alcool à brûler. Pour ce faire, humidifiez vos assiettes et saupoudrez-les ensuite de bicarbonate. Lustrez la surface infectée à l’aide d’une brosse à dents pendant une dizaine de minutes. Rincez le tout à l’eau froide et sécher-les avec une serviette « nid d’abeilles ». Refrottez les mêmes surfaces par la suite à l’aide d’un coton en tampon, imbibé d’alcool. N’essuyez plus, laissez les assiettes à l’air libre pour une évaporation rapide de l’alcool. Finalisez par quelques frottements circulaires à l’aide d’un tissu propre pour leur procurer un effet hyper brillant.

mercredi 1er juin 2011, par Redaction 3

+ d'infos sur "accueil"

Newsletter - Votre mail :