200 espèces d’oiseaux, dont 18 sont endémiques

On recense plus de 200 espèces d’oiseaux en Guadeloupe, dont 64 variétés nicheuses. Le pic de Guadeloupe, connu sous le nom scientifique de Melanerpes herminieri, est un oiseau emblématique de l’archipel. Il s’agit en effet du seul pic sédentaire de la région et une espèce endémique de la Guadeloupe. Il peut habiter en milieu humide, comme la forêt marécageuse ou la mangrove. Les Petites Antilles hébergent en outre 17 autres espèces d’oiseaux endémiques, dont le moqueur grivotte, la grive à pieds jaunes, le sucrier à ventre jaune, la colombe à croissant et le moucherolle gobe-mouches.

Des centaines de variétés d’orchidées, dont 5 endémiques

Pour la flore, le Parc National détient 5 espèces d’orchidées qui sont endémiques à la Guadeloupe parmi les centaines de variétés de cette fleur qui poussent dans la forêt tropicale primaire. On en retrouve un peu partout dans les milieux naturels de l’île, aussi bien au niveau de la mer qu’en altitude, notamment dans la forêt hygrophile. Les orchidées sauvages de la région sont composées en grande majorité d’espèces épilithes ou épiphytes. Ces dernières ont besoin d’un support, généralement un arbre, pour se développer. Malheureusement, ces espèces sont menacées par différents facteurs, tels que les prélèvements effectués par les collectionneurs, la déforestation et l’abattage des arbres qui les supportent, comme le bois bandé et les merisiers.

Les arbres emblématiques

Pour les arbres, la Guadeloupe recèle plusieurs variétés endémiques, dont le Magnolia dodecapetala, le gommier blanc (Dacryodes excelsa), le bois-côtelette noir appelé Tapura latifolia ou l’acajou blanc (Simaruba amara). Le laurier montagne, dont la dénomination scientifique est Podocarpus coriaceus, est la seule espèce résineuse de l’archipel. Ces arbres se retrouvent généralement dans la forêt dense et tropicale guadeloupéenne qui constitue un des endroits naturels les plus complexes de la planète. Une visite du Parc national s’impose lors de votre prochain passage sur l’Ile Papillon pour découvrir et admirer la plupart de ces arbres et la flore emblématiques de la Guadeloupe.

lundi 28 janvier 2013, par Redaction 3

Newsletter - Votre mail :