Un sommet facile d’accès

Le Morne à Louis est très facile à repérer si vous empruntez la route de la Traversée. Il se trouve juste à l’entrée du col. En apparence, vous pourriez le confondre avec l’un des sommets des « Deux Mamelles ». Cependant, bien qu’il soit aussi saillant que ces deux autres montagnes célèbres de la Guadeloupe, il est plus facile d’accès par rapport à ces derniers. Il vous suffira, en effet, de 15 minutes pour l’atteindre, par la route qui part du carrefour de Mahaut.

Le sommet de Morne-à-Louis, qui culmine à 743 mètres d’altitude, peut être atteint aisément, même si vous n’êtes pas un randonneur chevronné. Vous aurez l’occasion d’admirer, au passage, le long du chemin qui mène au sommet du piton, la splendide végétation, composée notamment de fougères arborescentes. Arrivé en haut, vous serez largement récompensé de vos peines puisque vous jouirez d’un magnifique panorama sur la mer guadeloupéenne et sur l’ensemble de la région de la Basse-Terre.

Des moments de sensations intenses en perspective

Lorsque vous parviendrez au sommet, vous vivrez des moments de sensations intenses. Vous serez époustouflé par la splendeur du point de vue qui est un endroit unique, en Guadeloupe, où vous pourrez admirer la beauté de la forêt qui couvre la partie nord de la Basse-Terre. Votre regard glissera, par la suite, sur l’immensité de l’océan et vous comprendrez pourquoi la Côte sous le Vent représente une destination privilégiée des touristes, issus de tous les horizons.

Notons qu’avant d’emprunter la petite route qui mène à Morne à Louis, vous longerez, d’abord, la Départementale 23. Vous aurez, au passage, l’occasion d’apprécier la richesse du patrimoine naturel recelé par ces lieux et d’admirer la beauté de la forêt et de la flore guadeloupéennes. Les plus sportifs opteront pour l’escalade de l’un des deux sommets qui forment les « Mamelles ». L’ascension de ces pitons requiert, en effet, une bonne heure de marche et ils ne sont accessibles qu’aux randonneurs expérimentés.

vendredi 19 août 2011, par Redaction 3

+ d'infos sur "accueil"

Newsletter - Votre mail :