Meubles fabriqués à Pointe-Noire : l’importance de l’ébénisterie dans la commune

Caractérisant depuis de nombreuses années la commune de Pointe-Noire en Guadeloupe, l’ébénisterie demeure un métier traditionnel résistant aux influences de la mondialisation. Malgré l’installation de quelques entreprises industrielles œuvrant dans la transformation du bois, les artisans ébénistes restent bel et bien actifs et productifs dans la commune de Pointe Noire. Le sciage du bois avec des scies typiques de cet artisanat reste de mise. Ces travailleurs assurent comme par le passé la collecte du bois qu’ils utilisent, jusqu’à sa transformation en meubles ou en matériaux de construction.

La chambre des métiers de la Guadeloupe soutient moralement et financièrement les ébénistes qui ont choisi de transformer le bois suivant des méthodes artisanales. En visitant la Maison du Bois de la commune de Pointe-Noire, les touristes peuvent découvrir les techniques spécifiques des artisans guadeloupéens dans leur tâche. En effet, la Maison du Bois, sorte de petit musée dédié à cet élément, immortalise ce savoir-faire local. Bien que les techniques actuelles aient évolué pour inclure de petites améliorations, beaucoup de gestes du passé demeurent chez les menuisiers et ébénistes de Pointe-Noire ouvrant dans le travail artisanal.

Meubles fabriqués à Pointe-Noire : résistance et esthétique garanties

Comme le souligne la Maison du Bois de Pointe-Noire, l’acajou, le mahoagny ou encore le palmier royal sont les bois les plus utilisés par les ébénistes de la commune. Actuellement, les bois importés du Brésil complètent ce panel de matériaux de grande qualité. Les ébénistes de Pointe-Noire continuent d’utiliser un matériel peu moderne comme les scies à bois, le rabot manuel ou encore le burin. Ainsi, la transformation du bois peut s’effectuer avec minutie et précision. La passion prime souvent sur le désir de gagner de l’argent chez les artisans ébénistes de la Guadeloupe.

Armoires, lits, bureaux, chaises, bibliothèques, tous les types de meubles sont fabriqués par ces artisans guadeloupéens. Vous réaliserez d’ailleurs à quel point le design de ces pièces peut s’avérer original et esthétique lors de la visite de La Maison du Bois, ou de quelques ateliers d’ébénistes de la commune. Malgré certaines difficultés, quelques artisans de la commune de Pointe-Noire parviennent malgré tout à effectuer des exportations dans des pays européens. La connaissance des techniques de travail de ces artisans de Pointe-Noire vous convaincra sûrement de ramener des meubles made in Guadeloupe dans votre pays.

mercredi 10 mars 2010, par redaction

Newsletter - Votre mail :