Le Molokini, de quoi s’agit-il ?

Imaginez que vous êtes assis à la surface de l’eau sans pour autant vous enfoncer, admirant tranquillement la valse des animaux aquatiques sans les perturber… Pour beaucoup, ce tableau relève du domaine des rêves et pourtant Clear Blue Caraïbes vous permet de le réaliser avec un matériel tout à fait hors du commun : le molokini. Le molokini est un canoë construit à partir d’un matériau semblable à celui des vitres anti-balles, pour lui donner une coque tout à fait transparente. Sa surface de flottaison est beaucoup plus large que celle d’un canoë classique afin de permettre à ses passagers de profiter d’une plus large vue sous-marine.

Le molokini a été imaginé par Clear Blue Hawaii et dessiné par un designer du nom de Brian Trenhall. Quoiqu’il soit entièrement transparent, comme du verre, le canoë a été traité dans le plus grand soin pour se montrer parfaitement résistant. Il est notamment réalisé en polymère et renforcé par un cadre en aluminium auquel se fixe des sièges d’un confort absolu. Sa large surface de flottaison lui permet d’être très stable, un atout qui rassurera ces utilisateurs. Le principe du molokini consiste à permettre de visiter les fonds marins, sans pour autant en déranger leurs habitants. Les pagayeurs n’auront pas besoin de leur tuba, ni de leurs lunettes de plongée, car il ne se mouilleront pas.

Découvrir la baie des Saintes en molokini.

Ce sont deux amoureux de la nature, qui n’ont pas su résister au charme des trésors naturels des îles des Antilles, qui ont eu l’idée de mettre à la disposition des visiteurs leurs molokinis. Ils ont créé Clear Blue Caraïbes, unique dépositaire des produits de la compagnie hawaiienne Clear Blue Hawaii. Yves, un moniteur de plongée et Sylvie, une monitrice de Canoë, ont uni leur savoir faire pour proposer aux résidents et aux touristes de s’essayer à cette activité de contemplation. Ils ont choisi l’une des plus belles baies du monde pour ce faire : la Baie des Saintes. Selon eux, il s’agit d’une façon très écologique de découvrir les richesses naturelles de ces eaux bleues turquoise.

En embarquant dans un molokini, inutile de s’essouffler, il suffit de pagayer lentement pour glisser tranquillement sur la surface de l’eau. Dans la baie, les endroits inaccessibles en plongée ou en en bateau sont rendus accessibles grâce au canoë transparent. S’il y a un but à atteindre, il consiste à découvrir le plus de poissons et de coraux possible, dans le plus grand respect de la nature. Si vous êtes âgé de 25 ans ou de 77 ans, et que vous souhaitiez embarquer avec vous votre petit de 7 ans, c’est possible ! Le molokini est fait pour tous, les sièges étant réglables à souhait. Il est également possible de pratiquer cette activité durant la nuit.

samedi 30 janvier 2010, par redaction

Newsletter - Votre mail :