Des paysages grandioses à la Pointe des Châteaux

A peu près à 11 km de Saint-François sur la côte est de la Grande Terre en Guadeloupe se trouve un site touristique méritant votre visite : La Pointe des Châteaux. Constituée par une bande littorale, elle héberge de nombreuses espèces rares de faune et flore, dont la plupart endémique. La Pointe des Châteaux abrite également de fabuleux paysages incluant plages, sites historiques ou autres, il n’est donc pas étonnant que près de 500 000 touristes y viennent chaque année.

Véritable sculpture, la Pointe des Châteaux nous prouve la beauté et la grandeur de la nature. Étonnants ou mystérieux, les endroits entourant ce site ont été façonnés par le vent et les vagues. A l’aspect aride, les paysages sont formés par de grandes falaises sculptées peu à peu par le vent. La plage existe bel et bien dans cette partie de la Guadeloupe mais compte tenu de l’action du vent, il est interdit de s’y baigner. Admirer les paysages de loin offre déjà une sensation inoubliable.

La Pointe des Châteaux, un site exceptionnel à visiter

On peut dire que la Pointe des Châteaux constitue la fin de la Grande Terre à l’est. Pour marquer cette frontière, on a érigé une grande croix sur le morne pavillon. Si vous visitez cette croix, vous aurez le privilège de contempler les châteaux de rocs modelés par les grosses vagues. Le nom du site vient d’ailleurs de ces innombrables mini – châteaux qui se trouvent sur une bonne hauteur d’eau. De là, vous apercevrez au loin l’île de la Désirade. Afin d’assurer la conservation de ce site, on a classé la Pointe des Châteaux parmi les 32 grands sites nationaux français.

Cet endroit se voit donc être le seul site national français se trouvant outre-mer. Des travaux d’aménagements ont déjà débuté en 1977 et se poursuivent jusqu’à maintenant. Toujours pour préserver cette beauté naturelle, il sera désormais interdit de pénétrer à la Pointe des Châteaux en voiture individuelle. Les visiteurs stoppent au Village des Galets et doivent prendre des navettes pour faire le reste du chemin qui s’étend à peu près à 2,5 km. Avant d’y aller, n’oubliez pas de vous équiper d’un chapeau et d’une bonne crème solaire.

vendredi 25 juin 2010, par redaction

+ d'infos sur "accueil"

Newsletter - Votre mail :