Les particularités géographiques de la Guadeloupe

Composée principalement de la Basse-Terre et de la Grande-Terre, la Guadeloupe offre des richesses naturelles diverses en matière de paysages sur une superficie de 1 434 km². Une partie des paysages guadeloupéens se dessinent en montagnes, forêt tropicale dense, cascades et lagons. Ils font le plus grand plaisir des amoureux de la nature tropicale. L’autre visage de la Guadeloupe est une terre calcaire volcanique, une forêt de mangrove et des côtes rocheuses. Ces derniers sont, quant à eux, propices aux expéditions. Mais le lieu le plus apprécié lors d’un séjour en Guadeloupe se trouve sur le littoral de la Riviera, avec les plages de sable blanc, devenues le lieu de prédilection des habitants et surtout des touristes. Devant une telle richesse géographique, la Guadeloupe est la destination rêvée pour des vacances au soleil, loin du train-train quotidien.

Le patrimoine culturel guadeloupéen

Découvrir la Guadeloupe ne se résume pas aux paysages, puisque la vie qui anime ce territoire est tout aussi intéressante. La culture locale est fascinante, car elle mélange plusieurs origines. Avec des influences européennes, africaines et asiatiques, les festivités en Guadeloupe mêlent les religions et les goûts. On y fête tant les rites traditionnels indiens (comme le mayé men), que les célébrations chrétiennes comme Noël (« nwel ») et Pâques. La musique à percussion héritée du temps de l’esclavage et les danses rythmées s’ajoutent à l’ambiance joviale qui règne sur la Guadeloupe. Et le summum de la réjouissance est le carnaval du Mardi gras avec les meilleures prestations de dance, de musique et de déguisements. En matière de gastronomie, la Guadeloupe démontre encore son exotisme avec les épices indiennes, les fruits tropicaux et les fruits de mer. La culture guadeloupéenne offre ainsi l’ambiance de vraies vacances en couleur. Autant dire que l’archipel est le paradis des amateurs d’authenticité.

jeudi 4 août 2011, par Redaction 3

Newsletter - Votre mail :