Calme et détente au programme au Parc des orchidées

Existant depuis plus de 30 ans, le Parc des Orchidées accueille des habitants venus des quatre coins du monde. L’on y accède juste avant d’arriver à Beausoleil, à environ 4 kilomètres au nord de Pointe-Noire. Avec sa réserve abritant de nombreuses variétés d’orchidées et autres richesses naturelles, le Parc des Orchidées est l’endroit idéal pour faire connaissance avec le monde tropical typique de la Guadeloupe. En un week-end, on peut largement faire le tour du complexe.

Le Parc aux Orchidées, c’est aussi un ensemble de gîtes associés à un centre de massage et de spa avec piscine. Privilégiant l’utilisation de plantes médicinales pour ses massages et ses cures, ce centre constitue la destination idéale pour passer un week-end détente inoubliable en famille ou entre amis. Pour un complément d’information, le personnel du centre est joignable au 05 90 38 56 77.

Sainte-Rose et ses gîtes accueillants, pour passer un week-end inoubliable

Sainte-Rose est une ville touristique par excellence. Abritant des sites qui méritent le détour tels que La Maison des papillons et des insectes, la Maison du Rhum, l’écomusée créole et bien d’autres encore, la destination est à privilégier, notamment si l’on ne dispose que d’un week-end pour séjourner en Guadeloupe. Par ailleurs, la ville renferme de belles plages de sable fin et s’avère propice aux sports nautiques, dont la planche à voile et la plongée sous-marine.

Pour 150 euros en moyenne la nuit, les gîtes de Sainte-Anne abritent des bungalows charmants pouvant accueillir au total 4, 6, voire 30 personnes, comme c’est le cas du gîte Cas’à Willy et ses 8 bungalows confortables et climatisés. Pour réserver, contacter Willy Bissainte au 05 90 95 62 18. Sinon, un autre gîte situé à Morne Rouge peut être réservé au 06 90 73 73 59, en s’adressant à Michel Fauconnier. Ces deux locations de vacances sont situées à proximité de la mer, du centre-ville et des commerces, ce qui est l’idéal lorsque l’on veut optimiser son week-end.

lundi 30 avril 2012, par Redaction 3

Newsletter - Votre mail :